/news/politics
Navigation

Le ministre LeBlanc a bénéficié d’un vol d’Irving pour se rendre à un rendez-vous médical

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre fédéral des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc, a bénéficié gratuitement d’un vol privé de la compagnie pétrolière Irving pour se rendre à un rendez-vous médical le mois dernier.

Le vol a eu lieu entre Moncton et Montréal, où M. LeBlanc devait rencontrer des médecins.

Les médecins du député libéral de Beauséjour, au Nouveau-Brunswick, qui souffre d’un cancer, une forme de lymphome non hodgkinien, lui avait déconseillé de prendre un vol commercial, a rapporté en premier le Globe and Mail.

Il est à noter que le commissaire à l’éthique a donné son approbation à ce transport médical particulier.

«C’est une non-histoire. Il a eu une préapprobation du commissaire à l’éthique pour des raisons assez particulières dans son cas», a d’ailleurs réagi le ministre de la Justice, David Lametti.

Mais cette utilisation d’un avion privé d’une importante compagnie canadienne a suscité un questionnement du chef du Nouveau Parti démocratique (NPD).

«On voit des conflits d’intérêts avec ce gouvernement libéral. Ils sont trop proches des gens les plus puissants au Canada au lieu d’être proche du peuple», a fait savoir Jagmeet Singh.

Dominique LeBlanc a déjà été dans le viseur du commissaire fédéral à l’éthique.

Il y a 10 mois, ce dernier avait établi que le ministre avait enfreint le code d’éthique en accordant un lucratif contrat à un groupe dont le cousin de son épouse faisait partie.