/entertainment/music
Navigation

Méchancetés dirigées à son endroit: Nickelback préfère en rire

La formation fait fi des méchancetés dirigées à son endroit

Nickelback
Photo courtoisie La formation Nickelback, qui est dans les derniers moments de sa tournée Feed the Machine, sera de passage, samedi soir, au parc Beauséjour, à l’occasion des Grandes Fêtes Telus, à Rimouski.

Coup d'oeil sur cet article

Mike Kroeger a un très bon sens de l’humour. Le bassiste de Nickelback avoue rigoler parfois en lisant certaines des « méchancetés » et autres « bitcheries » qui sont adressées à l’endroit du quatuor canadien.

La formation qui a vendu 50 millions d’albums et qui sera en vedette, samedi, lors des Grandes Fêtes Telus à Rimouski, est victime, depuis plusieurs années, de nombreuses moqueries. Des choses, parfois, de très mauvais goût.

Mike Kroeger ne se formalise pas trop de tout ça. Il préfère en rire.

« Il y a même des choses, honnêtement, que je trouve amusantes. Lorsque c’est trop méchant, je n’y porte pas attention », a-t-il indiqué, lors d’un entretien téléphonique.

Un « tweet » de Dave Grohl, des Foo Fighters, vient en tête de lice des méchancetés qui l’ont fait rigoler.

Le message dit que si on écoute une chanson de Nickelback à l’envers, on entend des messages du diable. Et que si on l’écoute à l’endroit, c’est pire encore, parce qu’on y entend du Nickelback.

« Il a assisté à un de nos concerts à Los Angeles, après cet incident, et il m’a dit que quelqu’un avait piraté son compte Twitter », a-t-il raconté en riant.

Voir le monde

Le bassiste et frère du chanteur Chad Kroeger mentionne que la méchanceté est présente sur internet et dans une multitude de choses.

« Le problème, c’est que c’est anonyme et qu’on ne sait pas d’où ça provient. Ça peut avoir été écrit par quelqu’un qui a des problèmes psychiatriques, par un enfant ou par quelqu’un qui habite en Slovénie. C’est difficile de répondre à ce genre de choses. Je ne porte pas attention à tout ça parce que je ne sais pas d’où ça vient », a-t-il laissé tomber.

Au-delà des blagues drôles et parfois méchantes, Nickelback en a fait du chemin depuis ses débuts, il y a 24 ans, dans la petite ville de Hanna, en Alberta.

« Le rock m’a permis de faire le tour du monde. Je découvre des endroits magnifiques où je ne serais jamais allé. Je n’aurais jamais vu le monde de cette façon. Et ça continue, on découvre encore de nouveaux endroits », a-t-il fait remarquer.

Nickelback est dans la dernière étape de sa tournée Feed the Machine, entreprise le 24 juin 2017. Le quatuor s’est produit aux États-Unis, au Canada, au Mexique, en Europe, au Japon et en Australie. Nickelback mettra un terme à cette tournée le 6 octobre, au Brésil, lors de l’événement Rock in Rio.


► Les Grandes Fêtes Telus débutent jeudi soir, avec Éric Lapointe en vedette. Pitbull et Patrice Michaud sont les autres têtes d’affiche de cet événement.