/sports/racing
Navigation

Tour de l’Abitibi: les Américains poursuivent leur domination

Michael Garrison
Photo COURTOISIE VINCENT DROUIN Michael Garrison

Coup d'oeil sur cet article

Pour la deuxième fois en autant d’étapes, c’est un représentant de l’équipe nationale des États-Unis qui a été le premier à franchir la ligne d’arrivée, mercredi, au Tour de l’Abitibi.

Après avoir vu son coéquipier Michael Garrison triompher la veille, Lucas Bourgoyne a connu le bonheur de la victoire. Il s’est ainsi emparé du maillot orange du meilleur sprinteur, alors que Garrison a conservé son maillot brun de meneur au classement. Ce dernier a mené la charge dans le peloton, mais n’a pas été en mesure de rattraper l’échappée.

Dans le sprint final, le vainqueur de l’épreuve de 136,9 kilomètres entre Amos et Rouyn-Noranda a devancé son coéquipier Luke Lamperti et Ethan Craine (Team Californie) par deux secondes. Ces derniers ont respectivement pris les deuxième et troisième rangs.

Terminant quatrième, Sean Richardson (Cycling BC) a été le meilleur Canadien. Le meilleur québécois a été Félix-Olivier Moreau (Canada). Le cycliste de Saint-Ferréol-les-Neiges a fini la course 10 secondes après le gagnant, ce qui lui a conféré le douzième rang.

De son côté, Lukas Carreau a conservé sa deuxième place au classement général, lui qui a terminé 27e.

Les 97 participants de la 51e édition du Tour de l’Abitibi ont rendez-vous, jeudi, pour un contre-la-montre individuel de 9,6 kilomètres, qui se déroulera, en matinée, dans la municipalité de Rouyn-Noranda. Ils se livreront ensuite une course de 52,8 kilomètres à Malartic.