/sports/others
Navigation

Championnats du monde de natation artistique: Jacqueline Simoneau et Claudia Holzner conservent leur septième rang

Claudia Holzner et Jacqueline Simoneau
AFP Claudia Holzner et Jacqueline Simoneau

Coup d'oeil sur cet article

Le duo canadien de natation artistique composé de Jacqueline Simoneau et de Claudia Holzner a conclu au septième rang de la finale du programme libre, jeudi, aux Championnats du monde de la FINA présentés à Gwangju, en Corée du Sud.

Même si les représentantes du pays ont terminé au même échelon qu’aux préliminaires de cette épreuve mardi, elles ont obtenu une meilleure note qu’à leur performance précédente (89,6000) grâce à leurs 89,7667 points.

«Nous ne contrôlons pas le pointage, mais notre performance. Nous sommes très, très contentes de ce que nous avons livré. Nous avons mieux fait que dans les préliminaires. Nous n’avons pas encore visionné notre programme, mais juste avec la façon dont nous nous sommes senties quand nous avons nagé, nous savions que nous étions plus synchronisées et puissantes», a commenté Simoneau.

Claudia Holzner et Jacqueline Simoneau
Photo AFP

Le duo a été le quatrième à s’élancer dans la piscine, au lieu du 45e, et cela a fait une différence. «La préparation était moins longue que dans les préliminaires, donc nous avions beaucoup d’énergie et de puissance. Je pense que ç’a paru.»

Selon la Montréalaise, les Américaines, les Espagnoles et les Grecques ont commis plusieurs erreurs majeures dans cette finale. «Les États-Unis et la Grèce nageaient avant nous. Je n’étais pas vraiment stressée, j’étais calme parce que nous étions bien préparées. Nous voulions faire une performance solide.»

Les Russes Svetlana Kolesnichenko et Svetlana Romashina (97,5000) ont été sacrées championnes du monde devant les Chinoises Sun Wenyan et Huang Xuechen (95,7667) et les Ukrainiennes Marta Fiedina et Anastasiya Savchuk (94,1000).

Claudia Holzner et Jacqueline Simoneau
Photo AFP

«C’était vraiment magnifique, leurs performances. Elles étaient vraiment synchronisées et collées, elles méritent leurs médailles. La Russie a présenté une nouvelle routine et avait vraiment des mouvements originaux», a fait savoir Simoneau.

Plus qu’une épreuve pour Simoneau

Celle-ci sera de retour dans la piscine pour une dernière fois en Corée du Sud vendredi. Elle joindra ses forces à celles des autres Canadiennes pour la finale de la routine libre par équipe. «J’en ai fait 12, il m’en reste 1.»

L’équipe canadienne a d’ailleurs tenu un entraînement matinal en prévision de cette épreuve et en fera de même vendredi matin. La Québécoise explique qu’elles doivent être bien préparées non seulement pour les Mondiaux, mais aussi pour les Jeux panaméricains de Lima, qui commenceront la semaine prochaine.

Claudia Holzner et Jacqueline Simoneau
PHOTO AFP

«Il faut continuer d’entraîner toutes nos routines afin d’être prêtes pour les qualifications olympiques. Il faut vraiment gagner l’or à Lima. Toutes nos compétitrices qui seront aux Panaméricains sont aux Mondiaux, dont les Américaines et les Mexicaines, nos deux principales concurrentes. À date, avec les performances et les classements, tout a l’air vraiment bien, mais il faut continuer de travailler fort parce que nous savons à quoi nous attendre pour cette compétition», a conclu Simoneau.