/news/currentevents
Navigation

Nouveau procès: Dennis Oland trouvé non coupable de meurtre au deuxième degré de son père

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-JEAN, N.-B. | Dennis Oland a finalement été reconnu non coupable du meurtre de son père, vendredi, au palais de justice de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Le corps du millionnaire Richard Oland, de la famille propriétaire de la brasserie Moosehead, avait été découvert le 7 juillet 2011, dans son bureau à Saint-Jean. Il avait été frappé avec un objet contondant, possiblement une hache, une quarantaine de fois à la tête, au cou et aux mains.

Au terme d’un second procès devant un juge seul, le fils avait été reconnu non coupable du meurtre au deuxième degré, a rapporté Global News. Dennis Oland est reparti du tribunal sans s’adresser aux médias.

Ce dernier a été arrêté le 12 novembre 2013 et a été accusé du meurtre non prémédité de son père, âgé de 69 ans.

Lors d’un premier procès devant jury, Dennis Oland avait été reconnu coupable du meurtre en 2015. Le verdict avait toutefois été annulé en appel en 2016 et la tenue d’un nouveau procès avait été ordonnée.

Vendredi, son avocat a fait savoir lors d’un point de presse que «c’était un jour pour reconnaître le fait que Dennis n'a pas tué son père».