/sports/racing
Navigation

Tour de France: Julian Alaphilippe accentue son avance

Julian Alaphilippe
Photo AFP Julian Alaphilippe

Coup d'oeil sur cet article

Julian Alaphilippe a profité de la 13e étape du Tour de France disputée vendredi pour augmenter son avance en tête du classement général.

Le cycliste français a été le plus rapide au contre-la-montre de 27,2 kilomètres qui se déroulait à Pau. Il a complété le parcours en 35 minutes, soit 14 secondes plus tôt que son plus proche rival, le Britannique Geraint Thomas (Ineos).

«Il (Alaphilippe) a été vraiment impressionnant aujourd’hui!» a lancé le Québécois Hugo Houle à la suite de cette performance.

«Ça démontre qu’il est en très grande forme, surtout avec une aussi grande avance sur Geraint. Maintenant, il faudra voir s’il peut maintenir la cadence», a poursuivi l’athlète de Sainte-Perpétue, qui, à la demande de son équipe, n’a pas déployé son effort maximum afin de conserver ses énergies. Il a conclu au 129e rang.

Son coéquipier et leader chez Astana, le Danois Jakob Fuglsang, a quant à lui pris le 12e échelon, à un peu plus d’une minute du vainqueur.

Avec cette victoire, Alaphilippe détient maintenant une avance de 1 minute 26 secondes sur Thomas au classement général. Fuglsang occupe quant à lui le 13e rang, à 4 minutes 29 secondes du détenteur du maillot jaune.

La 14e étape sera disputée samedi, alors que les cyclistes franchiront le parcours montagneux de 117,5 kilomètres séparant Tarbes et Tourmalet.

Canuel termine 39e à La course

Karol-Ann Canuel (Boels Dolmans) était elle aussi en action vendredi, alors qu’elle prenait part à La course, une épreuve du World Tour féminin présentée par le Tour de France.

Les quelque 121 cyclistes participantes ont ainsi rallié le parcours du contre-la-montre à cinq reprises avant de couronner la gagnante, la Néerlandaise Marianne Vos (CCC-Liv), qui a complété l’épreuve en 3 h 15 min 20 s.

Elle a conclu trois secondes devant la Canadienne Leah Kirchmann (Sunweb) et la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig (Bigla).

De son côté, Canuel a aidé sa coéquipière Anna Van der Breggen lors de l’échappée du jour, ce qui a permis à la Néerlandaise de terminer 10e de cette course éprouvante.

«C’était vraiment difficile comme parcours! J’ai couvert l’échappée pour l’équipe et Anna (Van der Breggen), ce qui nous a permis de terminer dans le top-10», a expliqué Canuel, qui a terminé 39e.