/sports/hockey
Navigation

Une seconde chance de racheter le contrat de Karl Alzner

Une seconde chance de racheter le contrat de Karl Alzner
PIerre-Paul Poulin / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Réglant le dernier cas possible d’arbitrage salarial avec une entente avec Charles Hudon vendredi, le directeur général du Canadien de Montréal, Marc Bergevin, aura droit de profiter de la deuxième période estivale de rachats de contrat dans la Ligue nationale de hockey.

Cette fenêtre de 48 heures s'ouvrira de lundi à mercredi prochain. Pour être admissible à un rachat lors de cette période, un joueur doit avoir un salaire annuel moyen supérieur à 3,46 millions $.

C'est donc dire que le défenseur Karl Alzner, qui touche en moyenne 4,625 millions $ par année, pourrait voir son contrat être racheté lors de ces deux journées. Il reste trois ans à écouler au contrat de cinq saisons du vétéran de 30 ans. Le coût total d’un rachat serait de 6,416 millions $, étalé sur six ans.

La saison dernière, Alzner a disputé seulement neuf matchs avec le Canadien, se retrouvant avec le Rocket de Laval, dans la Ligue américaine, pour 34 parties. En 91 rencontres avec le CH, il revendique un total de 13 points, dont un seul but.