/qubradio
Navigation

Le retour de l’été à QUB radio: une leçon de rigueur pour Rose-Aimée T. Morin

Le retour de l’été à QUB radio: une leçon de rigueur pour Rose-Aimée T. Morin
Photo courtoisie, Anouk Lessard L'Éloi

Coup d'oeil sur cet article

Rose-Aimée Automne T. Morin a décidé de faire les choses en grand avec sa première expérience d’animation sur les ondes radiophoniques numériques. Jusqu’au 16 août, au microphone de QUB radio, elle accompagnera les auditeurs en fin d’après-midi à sa façon le temps de l’émission Le retour de l’été.

«Mon objectif, c’est de parler d’actualité, mais aussi de comprendre le monde dans lequel on vit. C’est un monde complexe, avec beaucoup d’enjeux différents dans des branches différentes, et pour moi, c’est important d’aller toucher à chacune d’elles.»

Pour créer ce qu’elle décrit comme un «doux mélange de nouvelles du jour et de grands sujets de société», elle compte sur des intervenants et des chroniqueurs divers.

Consciente du privilège de pouvoir parler à des auditeurs, elle veut être bien informée et est soucieuse de transmettre les vraies informations. Bref, elle prend ses responsabilités au sérieux.

«C’est une grande leçon de rigueur», dit-elle.

Celle qui a participé aux émissions de télévision ALT et Code F, à VRAK, qui collabore au magazine Urbania et qui, depuis peu, est autrice, ne laisse par contre pas l’humour de côté pour autant.

«Ce n’est pas parce qu’on dit une information en faisant une bonne blague qu’elle est moins valable, que ma voix est moins crédible, croit Rose-Aimée Automne T. Morin. Je me fais un point d’honneur d’allier information et humour.»

Le présent et l’avenir

Évoluant dans différentes sphères médiatiques, Rose-Aimée Automne T. Morin espère passer davantage de temps à la radio au cours des années à venir. Depuis sa toute première expérience à CHOQ, la station de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), elle est charmée par les ondes qui proposent une communication très intime.

Pour l’instant, elle se concentre par contre pleinement sur sa présence au sein de l’univers de la radio numérique accessible, selon elle, grâce à un choix audacieux et logique de Québecor.

«C’était important qu’un gros joueur médiatique commence à embarquer sur ce terrain-là parce que, selon moi, c’est un des médiums de l’avenir. Les choses se passent beaucoup sur Internet, évidemment, mais on a une manière de consommer notre contenu qui est complètement différente, qui passe beaucoup par notre téléphone.»

Touches musicales

Outre son besoin de traiter d’actualité et de s’imprégner de ce qui fait tourner notre monde, l’animatrice accorde une place importante à la culture.

«Pour moi, les sujets sont aussi valides les uns que les autres. Je ne prends pas la culture plus à la légère qu’un sujet religieux ou politique. Chacun des sujets mérite d’être traité avec le même doigté et la même importance.»

Passionnée de musique, elle fait découvrir ses chansons d’été préférées (d’Iggy Pop à Philémon Cimon) et reçoit des artistes pour des prestations.

«Je suis une mélomane finie et une amoureuse particulière de la musique québécoise, justifie-t-elle. J’avais envie de recevoir ces gens que j’aime beaucoup et d’être seule avec eux dans une pièce pendant qu’ils chantent.»

Avec cet apport musical et l’entrevue qui s’y colle, Rose Aimée Automne T. Morin s’éloigne du «format promotion», qu’on remarque si souvent.

«On aimerait aussi que des artistes, si ça leur tente, essaient autre chose. Ils ne sont pas obligés de venir nous chanter une de leurs chansons. S’ils ont envie de nous chanter leur hit au karaoké ou leur chanson préférée autour du feu, on leur laisse carte blanche.»

Le retour de l’été, du lundi au vendredi, de 15h à 17h, sur QUB radio.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions