/opinion/blogs/columnists
Navigation

Les mots dits du samedi

Coup d'oeil sur cet article

Pas pressée, la betterave

1- Des félicitations, il en a reçues ou des félicitations, il en a reçu ? Dans la rubrique Corriger s’il y a lieu, j’affirmais, la semaine dernière, qu’il faut écrire « des félicitations, il en a reçu ». Croyez-moi, des courriels, j’en ai reçu ! Invariable, le participe passé ? Tout à fait ! Posons-nous les questions suivantes : Dans cette phrase, y a-t-il un complément d’objet direct ? Si oui, quel est-il ? Eh bien oui, il y a un complément d’objet direct et il s’agit du pronom adverbial « en ». « En », pronom adverbial, signifie « une partie de ». Il a reçu quoi ? Il a reçu « en » (pour des félicitations). Mais quand le complément d’objet direct est un pronom adverbial, le participe passé est invariable. Ce qui me permet d’écrire : « Des fautes de français, j’en ai fait » (et je vous assure que c’est vrai).

2 – Liam a réussi son examen semi-annuel ou son examen semestriel ? Le mot « semestriel » exprime ce qui revient deux fois par année, ce qui arrive tous les six mois : Liam a réussi son examen semestriel. On donne le même sens au terme « semi-annuel », mais il s’agit d’un calque de l’anglais semi-annual. À oublier. Et pour qualifier ce qui a lieu tous les deux ans ou ce qui dure deux ans, on emploie les adjectifs « bisannuel » ou « biennal ». La betterave, dont le développement s’étend sur deux ans, est une plante bisannuelle.

Qui chante ?

1- Voici ce que nous dit un lecteur, Marcel : « Il y a quelques semaines, à l’émission Questions pour un champion (en France), on a demandé aux concurrents d’écrire correctement “la chanson que j’ai entendu chanter”. On n’a pas fait accorder le participe passé sous prétexte que le mot “chanson” n’est pas lié à l’action. Qu’en est-il exactement ? » Le participe passé avec l’auxiliaire « avoir » suivi d’un infinitif s’accorde si le complément d’objet direct précède l’auxiliaire et fait l’action exprimée par l’infinitif. Ex. : Les chanteurs que j’ai entendus chanter. Les chanteurs ont fait l’action de chanter (j’ai entendu les chanteurs qui chantaient ; je les ai entendus qui chantaient), et le complément direct (chanteurs) précède l’auxiliaire (avoir), donc il y a accord du participe passé (entendus). Mais le participe passé est invariable si le complément direct ne fait pas l’action exprimée par l’infinitif. Dans la phrase « La chanson que j’ai entendu chanter », ce n’est pas la chanson qui a fait l’action de chanter. J’ai entendu (quelqu’un) chanter. Chanter quoi ? La chanson. « Entendu » est invariable.

2– « Et que veut dire VLOG, le titre d’une émission de télé ? » demande Jacques Lafontaine (eh oui !). Vlog est un mot-valise, soit un mot créé en fusionnant des éléments de deux mots différents, comme « courriel », né de la fusion de courrier et électronique. Le mot vlog (vlogue) désigne une vidéo issue d’un blogue vidéo. Il est formé de vidéo et de blog [ue].

Corriger s’il y a lieu

Après avoir mis sa comptabilité au jour, il s’est reposé un petit dix minutes.

Les lettres mêlées

CHACHAI-NA

La définition du mot : Tant bien que mal

Réponses

Corriger s’il y a lieu : Après avoir mis sa comptabilité à jour, il s’est reposé dix minutes. Les lettres mêlées : CAHIN-CAHA.