/news/transports
Navigation

[PHOTOS] Violente sortie de piste d’un Cessna à l’aéroport Jean-Lesage

L’aéronef, propriété d’une école de pilotage, a raté son décollage

[PHOTOS] Violente sortie de piste d’un Cessna à l’aéroport Jean-Lesage
Photo Agence QMI, Guy Martel

Coup d'oeil sur cet article

Le petit avion d’une école de pilotage a effectué une violente sortie de piste avec quatre personnes à bord, samedi midi, à l’aéroport international Jean-Lesage de Québec, blessant légèrement un occupant.

Le Cessna 172, appartenant à l’école de pilotage Orizon Aviation, était en pleine phase de décollage quand, pour une raison indéterminée encore, un mouvement latéral vers la gauche l’a entraîné hors de la piste 11-29, la plus petite des deux pistes du site aéroportuaire.

« L’avion a décollé. Il a commencé à pencher à droite, à gauche, et il est tombé sur l’aile, sur le côté. Il a rebondi, puis il est tombé à plat », raconte un travailleur de l’aéroport qui a vu toute la scène.

L’homme, qui a préféré taire son nom, estime que les occupants sont « très chanceux » dans les circonstances. Trois d’entre eux ont d’ailleurs quitté l’aéroport par leurs propres moyens, déclinant tout transport par ambulance.

« Les quatre personnes sont sorties de l’avion. Il n’était pas en feu, ce n’était pas un gros crash, mais ç’a quand même fessé », a continué ce témoin.

« Ce qui devait être une petite balade en avion au-dessus de Québec avec ma blonde Lucie et son fils Jérôme s’est terminé bien rapidement au décollage ! » a commenté sur Facebook l’un des passagers, Pierre Gauvin.

Le BST enquêtera

Quant au blessé, « on ne craint vraiment pas pour sa vie », a de son côté rassuré le directeur des affaires publiques et gouvernementales de l’aéroport de Québec, Mathieu Claise.

L’appareil a terminé sa course perpendiculairement au chemin balisé, le nez couché sur le sol, à 11 h 58. Bien que les services d’urgence aient dans un premier temps évoqué un « écrasement », l’administration aéroportuaire a préféré parler d’un « incident ».

L’événement est assez sérieux pour que le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) s’en mêle. L’appareil a été remorqué dans un hangar à proximité pour faire l’objet d’une inspection.

[PHOTOS] Violente sortie de piste d’un Cessna à l’aéroport Jean-Lesage
Photo Agence QMI, Guy Martel

« Est-ce que c’est un problème mécanique ? Est-ce que c’est un problème au niveau du pilotage ? Tout ça sera déterminé au cours de l’enquête », a expliqué Mathieu Claise.

Le porte-parole n’était pas en mesure de dire si le pilote était un apprenti, mais il insiste sur le fait que l’administration aéroportuaire entretient d’excellentes relations avec les quatre écoles d’aviation qui se trouvent sur son territoire, dont celle impliquée dans l’accident de samedi, et qu’elles sont toutes certifiées.

[PHOTOS] Violente sortie de piste d’un Cessna à l’aéroport Jean-Lesage
Photo Agence QMI, Guy Martel

Contactée par Le Journal, l’école Orizon Aviation a reconnu que l’avion accidenté lui appartient, mais n’a pas voulu émettre de commentaires.

Série noire

Cet événement s’ajoute à une série noire d’accidents aériens beaucoup plus graves qui ont fait neuf morts et six disparus au Québec et au Labrador en quelques semaines seulement.

Mathieu Claise reconnaît que c’est préoccupant, bien qu’aucun lien ne puisse être fait entre tous ces accidents. « C’est évidemment très triste. C’est tragique ce qui se passe en ce moment, au niveau de l’aviation, mais c’est un risque, il est toujours là. Le risque zéro n’existe pas », a-t-il fait remarquer.

— Avec la collaboration d’Arnaud Koenig-Soutière

Un 7e accident en peu de temps

17 juin

Un homme est mort lorsque l’avion que pilotait son cousin s’est écrasé en bordure de l’autoroute 20, à Saint-Jean-Port-Joli.

1er juillet

Un ultraléger s’est écrasé dans un verger de Rougemont, tuant du même coup les deux hommes qui s’y trouvaient.

10 juillet

Le PDG des Serres Savoura, Stéphane Roy, et son fils sont toujours recherchés par les autorités alors que leur hélicoptère a disparu du radar.

12 juillet

Le crash d’un hydravion à quelque 100 km au sud de Chibougamau a tué trois des quatre occupants de l’appareil.

14 juillet

L’atterrissage raté d’un hélicoptère dans lequel se trouvaient quatre bénévoles participant aux recherches pour retrouver Stéphane Roy et son fils n’a pas fait de blessé.

15 juillet

Un avion d’Air Saguenay s’est écrasé au Labrador. L’accident a fait trois morts et quatre disparus.

20 juillet

Un Cessna a raté son décollage et un des occupants a été légèrement blessé.