/sports/racing
Navigation

Une autre histoire de famille

Frédéric (à gauche) et Nicolas Moreau sont venus prêter main-forte à Alex Labbé en fin de semaine à Loudon.
Photo Louis Butcher Frédéric (à gauche) et Nicolas Moreau sont venus prêter main-forte à Alex Labbé en fin de semaine à Loudon.

Coup d'oeil sur cet article

LOUDON | Plongés dans l’univers de la course automobile depuis leur tout jeune âge, Frédéric et Nicolas Moreau ont vécu en fin de semaine une expérience enrichissante qu’ils sont prêts à renouveler à tout moment.

Les deux frères ont été recrutés par l’écurie DGM dirigée par le Beauceron Mario Gosselin qui a fait courir le pilote québécois Alex Labbé en série XFinity samedi au circuit de Loudon.

Frédéric et Nicolas sont déjà associés à Labbé au Championnat LMS au Québec et ils sont venus l’accompagner au New Hampshire.

Ils sont tous deux en pays de connaissance puisqu’ils préparaient le bolide de Patrick Cliche à l’époque où la série American Canadian Tour (ACT) faisait escale à Loudon il y a quelques années.

Un nouvel environnement

« L’équipe DGM manquait de main-d’œuvre, et Alex nous a recommandés auprès de Mario, a expliqué Nicolas. On ne pouvait refuser cette offre de vivre cette expérience unique. Et notre horaire nous le permettait. »

« C’est plaisant de vivre un nouvel environnement et de découvrir ce niveau plus élevé du stock-car, a-t-il enchaîné. Mario supervise évidemment les travaux sur la voiture, mais nous l’aidons à la préparation sous tous ses angles. »

« Je trouve ça très valorisant d’être impliqué de cette façon. Il n’y a aucun doute, je suis prêt à revenir quand ce sera possible de le faire. »

Nicolas est le chef d’équipe de Labbé en LMS.

« Le contexte est peut-être différent en série XFinity, dit-il, mais ça demeure une voiture de course, et les roues tournent dans le même sens ! Nous ne sommes pas dépaysés, même si la voiture qu’Alex pilote en série XFinity est plus complexe, poursuit-il. On est quand même dans l’une des divisions majeures du NASCAR. »

Frédéric et Nicolas Moreau sont un autre exemple de solidarité entre membres d’une même famille passionnés de course automobile.