/news/society
Navigation

Comment éviter la maladie de Lyme

Coup d'oeil sur cet article

Québécois en vacances, peut-être en profiterez-vous pour faire des activités en plein air. Attention toutefois, la maladie de Lyme s’étend rapidement sur un territoire de plus en plus vaste.  

Au Québec, c’est dans le nord et l’ouest de l’Estrie, en Montérégie, dans le sud-ouest de la Mauricie et du Centre-du-Québec et dans le sud-ouest de l’Outaouais que l’on retrouve le plus de tiques.  

Annie Roussy, vice-présidente de l’Association québécoise de la maladie de Lyme donne des conseils pour éviter de contracter la maladie et quoi faire si l’on a été piqué.  

Comment se protéger   

  • Éviter les herbes hautes lors des promenades. 
  • Rester sur les sentiers dégagés. 
  • S’inspecter tout le corps après chaque randonnée. 
  • Porter des vêtements longs. 
  • Utiliser des répulsifs à insectes.   

Quoi faire si on a été piqué  

«Il faut utiliser un tire-tique ou une petite pince en tournant délicatement comme un tire-bouchon et on garde la tique, on consulte un médecin pour qu’elle soit analysée et on surveille l’apparition des symptômes.»

Symptômes  

«Les signes majeurs qu’on va surveiller ce sont des raideurs dans le cou, des malaises généraux, une fatigue, de la fièvre, il peut y avoir des douleurs articulaires», explique Mme Roussy.  

La vice-présidente de l’Association québécoise de la maladie de Lyme indique que, selon les personnes affectées, les symptômes peuvent apparaître rapidement ou non.

Nombre de cas de maladie de Lyme recensés au Québec depuis 2014

  • 125 cas en 2014  
  • 160 cas en 2015  
  • 177 cas en 2016  
  • 329 cas en 2017  
  • 304 cas en 2018