/24m
Navigation

Des arbres matures entreposés depuis le printemps

Des arbres matures entreposés depuis le printemps
Photo Agence QMI, GUILLAUME PELLETIER

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Plus de 200 arbres matures ont passé les derniers mois, incluant la dernière canicule, couchés au sol en attendant d’être mis en terre par l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, à proximité du golf municipal de Montréal.

Depuis le printemps, les végétaux sont entreposés à l’arrière des pyramides olympiques. Parmi ces arbres, une vingtaine sont morts, tandis que le feuillage de certains semble avoir perdu de la vigueur, a observé le 24 Heures lundi matin.

«Au printemps, les arbres ont été déterrés et couchés au sol. Ils n’ont pas bougé depuis», a expliqué un citoyen du secteur qui a fait part de son inquiétude. L’homme, qui a requis l’anonymat, ne comprend pas pourquoi l’arrondissement attend aussi longtemps avant de transplanter les végétaux.

Il a mentionné avoir contacté la Ville, qui lui aurait répondu qu’un employé allait arroser les racines des arbres deux fois par semaine.

Croissance en péril?

«Ce n’est pas l’idéal, mais ce n’est pas catastrophique», a expliqué Christian Messier du Département des sciences biologiques à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Le professeur en écologie forestière évoque l’importance d’agir rapidement pour ne pas compromettre le développement de l’arbre. «Si les arbres sont dans une motte de terre, il ne faudrait pas attendre trop longtemps pour les planter afin qu’ils puissent se développer avant l’arrivée de l’hiver», a-t-il expliqué.

Les arbres préservés proviennent de la pépinière municipale et ont été arrachés et livrés à l’arrondissement entre l’automne 2016 et le printemps 2019, selon les informations inscrites sur différentes bandelettes consultées sur place.

Déplacé mercredi

Marie-Claude Perreault, de la division des communications de Rosemont-La Petite-Patrie, a mentionné que l’arrondissement a «entreposé temporairement des arbres près du golf [municipal de Montréal], le temps que la nouvelle aire de service soit prête». Cette dernière a précisé par courriel qu’ils seront déplacés vers le nouveau bâtiment ce mercredi.

Rappelons que l’aire de service de l’équipe des parcs a été déménagée en raison des travaux de construction du centre de transport Bellechasse, qui accueillera 300 nouveaux autobus de la Société de transport de Montréal.

L’arrondissement explique par ailleurs posséder en moyenne 200 arbres en entreposage en vue de la plantation de la saison suivante. Ces derniers sont arrosés deux fois par semaine, ce qui est «amplement suffisant pour en assurer la survie», selon l’arrondissement.

L’arrondissement ne s’en fait pas avec la mort d’une vingtaine d’entre eux, une situation considérée comme «fréquente pour des arbres entreposés», a souligné Marie-Claude Perreault.