/sports/hockey
Navigation

La LNH, l’enfant pauvre

Aucune équipe du circuit Bettman dans le top 50 des formations ayant le plus de valeur, selon Forbes

HKO-HKN-SPO-WASHINGTON-CAPITALS-V-NEW-YORK-RANGERS
Photo d’archives, AFP Les Rangers de New York, l’équipe de la LNH qui vaut le plus, mais qui ne pointe qu’au 72e rang mondial selon Forbes. Sur la photo, Pavel Buchnevich célébrant un but, le 3 mars dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien de Montréal fait peut-être partie des trois équipes ayant le plus de valeur dans la LNH, avec les Rangers de New York et les Maple Leafs de Toronto, mais aucune de ces trois formations n’a percé le top 50 mondial, publié par le magazine économique Forbes, mardi.

Même si les revenus de la Ligue nationale de hockey (LNH) ne cessent de croitre depuis quelques années, le circuit Bettman demeure l’enfant pauvre des ligues sportives professionnelles mondiales.

Les Rangers, dont la valeur est estimée à 1,55 G$, sont les mieux classés parmi les équipes de la LNH et viennent au 72e rang du palmarès de Forbes des formations sportives ayant le plus de valeur en 2019.

Depuis 2010, soit depuis la première édition de ce classement, ce n’est arrivé qu’à deux seules reprises qu’une formation de la LNH fasse partie des 50 premiers, soit les Maple Leafs de Toronto en 2014 (26e) et 2015 (37e).

Selon Forbes, toutes les équipes de la NFL, de la NBA et de la MLB valent au moins un milliard de dollars en 2019.

Dans la LNH, toutefois, quatre équipes seulement dépassent le milliard en valeur estimée, soit les Rangers (1,55 G$), les Maple Leafs (1,45 G$), le Canadien de Montréal (1,3 G$) et les Blackhawks de Chicago (1,05 G$).

Mauvais pour Québec

« Ce n’est pas une surprise de ne pas voir d’équipe de la LNH dans ce palmarès, assure le professeur titulaire au département de marketing de l’Université Laval et directeur de l’Observatoire international en management du sport, Frank Pons.

Toutefois, ça pourrait changer puisqu’en 2021, les droits de télévision américains devront être renégociés à la hausse. La LNH va gagner beaucoup d’argent avec ces droits, ce qui augmentera aussi la valeur de ses équipes. »

Tout ça, au détriment des potentielles expansions, ajoute-t-il.

« Si la valeur des équipes augmente, on peut présumer que le prix pour une expansion augmentera aussi, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour un marché comme Québec. »

Le réseau NBC détient les droits de diffusion de la LNH depuis l’entente de dix ans et de plus de 2 G$ signée en 2011.

Les Cowboys au sommet

Pour la quatrième année consécutive, ce sont les Cowboys de Dallas qui trônent au sommet du classement, avec une valeur estimée à 5 G$.

D’ailleurs, la NFL demeure le circuit comptant le plus de concessions dans le top 50 de Forbes, avec 26.

« La NFL profite d’une excellente mise en marché de ses produits et de droits télévisuels qui rapportent beaucoup. Leur gros défi, maintenant, sera de conserver la valeur de ces droits de télé malgré la baisse d’audience. De moins en moins de gens regardent la télé. Par contre, il n’est pas impossible que des géants du web comme Facebook ou Twitter décident de se porter acquéreurs de droits. »

Les Cowboys avaient été achetés en 1989 pour la somme de 140 M$ par l’homme d’affaires Jerry Jones. Cinq ans plus tôt, Donald Trump avait eu l’occasion de faire l’acquisition des Cowboys, mais avait décidé de passer son tour.

« Je me sens mal pour le pauvre gars qui va acheter les Cowboys de Dallas, avait-il mentionné à l’époque au New York Times. J’aurais pu acheter ce club pour 40 M$ ou 50 M$, mais il n’y a pas d’argent à faire avec ça. »

On se demande ce qu’il en pense aujourd’hui !

La NBA en croissance

Si la LNH est en croissance, la NBA l’est aussi. Pour Frank Pons, la meilleure ligue de basketball au monde est probablement le circuit professionnel, qui croît le plus rapidement en ce moment.

« Contrairement à la LNH et même la NFL, la NBA a un potentiel d’expansion internationale immense. Le basketball, c’est mondial. »

► Nombre d’équipes dans le top 50

  • NFL : 26
  • MLB : 9
  • NBA : 7
  • Soccer : 8
  • LNH : 0
  • F1 : 0

Les équipes qui ont le plus de valeur selon Forbes

1. Cowboys de Dallas (NFL)  ► 5 G$

2. Yankees de New York (MLB) ► 4,6 G$

3. Real Madrid (Soccer)  ► 4,24 G$

4. FC Barcelona (Soccer) ► 4,02 G$

5. Knicks de New York (NBA) ► 4 G$

6. Manchester United (Soccer) ► 3,81 G$

7. Patriots de la Nouvelle-Angleterre (NFL) ► 3,8 G$

8. Lakers de Los Angeles (NBA) ► 3,7 G$

9. Warriors de Golden State (NBA) ► 3,5 G$

10. Giants de New York (NFL) ► 3,3 G$

10. Dodgers de Los Angeles (MLB) ► 3,3 G$

12. Red Sox de Boston (MLB) ► 3,2 G$

12. Rams de Los Angeles (NFL) ► 3,2 G$

14. Redskins de Washington (NFL) ► 3,1 G$

14. Cubs de Chicago (MLB) ► 3,1 G$

16. 49ers de San Francisco (NFL) ► 3,05 G$

17. Bayern Munich (Soccer) ► 3,02 G$

18. Giants de San Francisco (MLB) ► 3 G$

19. Bulls de Chicago (NBA) ► 2,9 G$

19. Bears de Chicago (NFL) ► 2,9 G$

21. Jets de New York (NFL) ► 2,85 G$

22. Texans de Houston (NFL) ► 2,8 G$

22. Celtics de Boston (NBA) ► 2,8 G$

24. Eagles de Philadelphie (NFL) ► 2,75 G$

25. Manchester City (Soccer) ► 2,69 G$

72. Rangers de New York (LNH) ► 1,55 G$