/sports/opinion/columnists
Navigation

Le monde polyvalent de la caravane portée

Marco Boudreault ressent de la fierté à présenter son produit aux consommateurs.
Photo Julien Cabana Marco Boudreault ressent de la fierté à présenter son produit aux consommateurs.

Coup d'oeil sur cet article

Liberté, indépendance, capacité de vous rendre sur des sites que les autres véhicules récréatifs ne peuvent pas atteindre, accès aux centres-ville, voilà quelques-unes des qualités que l’on peut utiliser pour décrire la caravane portée.

Pour se procurer une caravane portée, il faut d’abord et avant tout posséder une camionnette qui vous permettra de transporter votre unité en toute sécurité.

«Le premier conseil que j’adresserais aux gens intéressés, c’est de définir quelle caravane ils désirent se procurer, afin de faire l’achat de la camionnette adéquate», explique Marco Boudreault de EBoudreault VR, concessionnaire Northen Lite, dans la région de Québec.

«Toutefois, pour les gens qui possèdent déjà une camionnette et qui veulent savoir si elle peut supporter la charge, ils doivent vérifier le poids net brut du véhicule (PNBV), que l’on retrouve dans la portière du véhicule. Il faut connaître la capacité totale du véhicule, soustraire son poids, ce qui nous fournira la capacité de charge de la camionnette. Il se peut fort bien qu’un véhicule de type 1500 soit apte à supporter une caravane et que l’on puisse circuler ici au Québec, mais aussitôt que l’on se retrouve aux États-Unis, par exemple, les gens ne seront pas en loi. Dans le cas de ce que nous vendons ici, la camionnette ¾ de tonne ou 2500, sera la meilleure option», ajoute-t-il.

Il ne faut pas oublier que lorsqu’on installe une caravane portée dans une camionnette, on relève le centre de gravité.

«Plus le centre de gravité sera élevé, plus la camionnette va tanguer sur la route. La suspension doit être renforcée. La lame de charge supplémentaire est moins dispendieuse à installer qu’un ballon», avance l’expert.

LA NORTHEN LITE

La caravane portée Northen Lite est véritablement dans une classe à part, de par la qualité de sa construction et le souci apporté au confort. Son prix, à partir de 51 000$, s’explique très bien selon le concessionnaire.

«Ces caravanes sont quatre saisons selon le constructeur. C’est vrai en Colombie-Britannique où elles sont produites, mais pas avec nos hivers québécois. Je dirais donc qu’elle est plutôt une trois saisons pour le Québec. Il est certain que ce sont des modèles plus dispendieux. D’après le magazine Buyers, c’est la seule caravane portée qui a la mention cinq étoiles. »

En plus de la qualité de construction, le châssis est garanti six ans, si installé selon les normes de la compagnie

«Elle arrive avec des capteurs solaires, la télévision, la radio. C’est la seule caravane portée qui possède un réfrigérateur de six pieds cubes et un vrai four avec trois ronds. Le chauffe-eau fonctionne au propane ou au 110 volts. Toutes les pattes de support sont électriques. Le plancher est chauffant», précise Marco Boudreault.

«Il ne faut pas oublier le principe de construction. On utilise deux coques qui s’imbriquent une dans l’autre, avec celle du dessus qui est plus large pour permettre l’écoulement de l’eau. Les vis qui les unissent sont en aluminium. La construction minutieuse et de qualité se reflète sur le prix de détail. Ce sont des unités qui vont garder une bonne valeur de revente», estime-t-il.

TOUS LES USAGES

«Les gens qui connaissent le domaine savent que Northen Lite est un gage de fiabilité et de qualité. La caravane portée permet d’être autonome, de pouvoir se rendre à des endroits où les autocaravanes ou les caravanes conventionnelles avec véhicules tracteurs ne pourront pas se rendre. En 15 minutes, vous êtes prêts à partir ou à l’inverse, une fois rendu à destination, vous pouvez utiliser votre camionnette à d’autres usages, en laissant votre caravane porter sur ses pattes de support.»

«Pour les chasseurs et les pêcheurs, c’est un avantage certain, assure l’expert. Également, ses dimensions permettent d’avoir accès au centre-ville et de pouvoir vous stationner n’importe où.»

Personnellement, ce qui m’a frappé le plus, c’est la sensation de grandeur que j’ai ressentie en entrant dans l’unité. Sa largeur, six pouces de plus que les autres, fait la différence.

La grande fenestration, ajoutée à la disposition intérieure très soignée des différents équipements, fait en sorte que finalement, on ne se sent pas dans une caravane portée. Elle est vraiment différente des autres modèles vendus sur le marché.