/sports/golf
Navigation

LPGA: Les Sud-Coréennes dominantes au Championnat Evian

LPGA: Les Sud-Coréennes dominantes au Championnat Evian
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Quatre Sud-Coréennes ont pris le contrôle du Championnat Evian lors de la deuxième ronde, qui était disputée vendredi en France. Alors que Mi Hyang Lee se retrouve seule en tête avec un cumulatif de 132 (-10), trois de ses compatriotes se partagent le deuxième rang, à -9.

Lee s’est hissée au sommet du classement en retranchant quatre coups à la normale de 71, vendredi. Outre un double boguey en milieu de parcours, la golfeuse de 26 ans a réussi quatre oiselets et a terminé sa journée avec un aigle.

Hyo Joo Kim est passée du 18e au 2e échelon grâce à une ronde de 64 (-7), au cours de laquelle elle a réussi cinq oiselets et un aigle. Elle est maintenant à égalité avec Sung Hyun Park et Inbee Park.

Du côté des Canadiennes, l’Ontarienne Alena Sharp a obtenu un pointage de 70 (-1) vendredi après avoir enregistré quatre oiselets, un boguey et un double boguey. Avec deux rondes à faire, elle pointe au 31e rang, à neuf coups de la meneuse.

Sa compatriote Brooke M. Henderson a également joué une deuxième ronde de 70 (-1). Elle est présentement 42e avec un cumulatif de 142 (N) et accuse 10 coups de retard sur Lee.

Matthew Fitzpatrick s’empare de la tête

Du côté masculin, l’Anglais Matthew Fitzpatrick a pris les commandes de l’Invitation WGC-FedEx St. Jude, un événement des Championnats du monde de golf tenu à Memphis, au Tennessee.

Le golfeur a remis une carte de 64 (-6), ce qui lui a permis de faire un bond de 12 places après deux rondes. Vendredi, il a réussi sept oiselets et n’a commis qu’un seul faux pas.

Fitzpatrick détient une avance de deux coups sur ses plus proches poursuivants, soit les Américains Patrick Cantlay et Billy Horschel, l’Australien Cameron Smith, ainsi que l’Espagnol Jon Rahm.

Pour sa part, le Canadien Corey Conners a fait une chute de neuf places au classement général. Il a connu une ronde en dents de scie, où il alternait entre les oiselets et les bogueys. Au final, il a frappé 71 (+1) coups. L’Ontarien détient désormais le 22e rang en compagnie de six adversaires.