/24m/food
Navigation

Le «24 Heures» teste la crème glacée au bagel

Le «24 Heures» teste la crème glacée au bagel
CAMILLE DAUPHINAIS-PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | On peut manger de la crème glacée au bagel depuis 2014 à Montréal. Ce produit pique la curiosité, mais est-ce qu’il est bon? L’équipe du «24 Heures» a profité de sa semaine de vacances pour faire le test.

La crèmerie artisanale Les Givrés, qui compte trois points de vente sur l’île, ne manque pas de saveurs originales. On peut y déguster la très locale crème glacée «Épluchette de blé d’inde», qui comprend du maïs du Québec; la «Matcha sora», au thé vert japonais ou encore la «Feu de camp», aux guimauves grillées et au caramel.

Mais la plus montréalaise d’entre toutes est probablement celle au fromage à la crème, gelée de fraises et croûtons de bagel au sésame rôti (provenant directement de chez Bagels Saint-Viateur).

Croûtons controversés

La base de crème glacée au fromage et gelée de fraises goûte le gâteau au fromage, une saveur classique dans les crèmeries artisanales, qui a pas mal fait l’unanimité au sein de notre équipe.

Par contre, il en est allé autrement pour les croûtons de bagel, déjà mélangés à la crème glacée avant le service. Ceux-ci forment des masses denses et compactes dans la crème glacée, et il faut se concentrer pour goûter la saveur de bagel puisqu’ils sont très froids.

Sur les cinq membres de l’équipe présents lors de la dégustation, trois ont été déçus par les croûtons, qui n’amenaient selon eux «rien de significatif» à cette crème glacée, à part un mélange de textures peu intéressant.

Deux ont toutefois apprécié cette crème glacée «meilleure que ce qu’ils pensaient», et suggéraient même des déclinaisons avec des bagels aux bleuets ou aux pommes et cannelle.

Des morceaux de bagel grillés et déposés sur la crème glacée juste avant le service, encore chauds, aideraient-ils à créer un contraste de textures plus intéressant, tout en gardant ce produit montréalais bien en vedette? Les paris sont ouverts.

Notre verdict? On n’a pas vu une grosse différence d’avec les crèmes glacées au «cheesecake» «ordinaires» et la texture ne fait pas l’unanimité, mais on apprécie l’audace. La prochaine fois, on optera sûrement davantage pour un sorbet à la mangue, ou l’une des fameuses «pitounes glacées» des Givrés...

Vous voulez essayer?

Les Givrés – Artisan glacier
Villeray : 334 rue de Castelnau Est
Hochelaga : 3681 rue Ontario Est
Vieux-Rosemont : 2730 rue Masson

Ouvert de midi à 22h tout l’été