/24m/city
Navigation

L’ex-chef du SPVM Philippe Pichet deviendra DG de Fermont

Philippe Pichet
Photo d'archives, Agence QMI, Maxime Deland

Coup d'oeil sur cet article

TVA Nouvelles a appris que l’ancien chef de la police de Montréal, Philippe Pichet, s’est trouvé un nouvel emploi : il assumera la fonction de directeur général de la municipalité de Fermont, sur la Côte-Nord. 

Étant donné que M. Pichet est un prêt de service de la Ville de Montréal à la municipalité de Fermont, la décision a été adoptée mercredi matin dans le cadre de la séance du comité exécutif. 

L’entente est d’une durée d’environ un an et demi, tenant compte de sa date d’éligibilité à la retraite. Elle prend effet à compter du 3 septembre 2019. 

La Ville de Fermont effectue le remboursement à la Ville de Montréal du salaire annuel de 131 673 $ majoré de 12 % correspondant à la compensation pour non-participation au régime de retraite de la Ville de Fermont. 

La Ville de Montréal va payer, elle, la différence de 100 000$ pour encore quelques mois, jusqu’à la date de retraite de M. Pichet. 

En comparaison, Philippe Pichet gérait autrefois au SPVM un budget de 650 M$ et 6000 employés civils et policiers. À Fermont, le budget est de 18,7 M$ et la Ville compte une soixantaine d’employés. 

Selon nos informations, c’est M. Pichet lui-même qui a fait les démarches pour obtenir cet emploi. 

Après la controverse entourant son départ de la direction du SPVM, il avait été prêté pour une durée indéterminée au Centre international pour la prévention de la criminalité à Montréal. 

Menacé de destitution, le directeur suspendu avait renoncé à son titre, mais il avait conservé son lien d’emploi avec le corps policier. En contrepartie, Philippe Pichet avait abandonné sa poursuite contre la Ville.