/news/transports
Navigation

Menace de grève au poste de péage de l’autoroute 30 vendredi: les cadres assureront le service

Menace de grève au poste de péage de l’autoroute 30 vendredi: les cadres assureront le service
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD – Il pourrait être difficile de transiter vendredi par le poste de péage de l’autoroute 30, en Montérégie, puisque le syndicat représentant les préposés affectés à ce service menace de déclencher à nouveau une grève.

Une première journée de débrayage avait été tenue le 19 juillet dernier.

A30 Express a indiqué mercredi, par communiqué, que le poste de péage demeurera en fonction si la grève a lieu. Les cadres de son organisation prendront la relève des syndiqués affiliés à la CSN.

Une rencontre de conciliation est prévue jeudi, la rencontre précédente, le 26 juillet, s'étant soldée par un échec.

Selon Marc Desserrières, directeur général d’A30 Express, la partie patronale a bonifié son offre salariale pour les syndiqués dans le cadre de la précédente rencontre de conciliation, en proposant une «augmentation pouvant aller jusqu’à 10%» au cours des 12 prochains mois.

A30 Express recommande aux usagers de son poste de péage de se munir d’un transpondeur et de payer par carte de crédit.

«Ces méthodes de paiement sont plus rapides, a dit M. Desserrières. Nous utiliserons les employés présents pour aider les usagers qui sont moins habitués à les utiliser.»