/24m
Navigation

Notre vie en boîte

Notre vie en boîte
Fotolia | seanlockephotography

Coup d'oeil sur cet article

Nous déménageons. En fait, au moment où vous allez lire ces mots, ce sera déjà fait. Je vis actuellement dans un petit no man's land pré-déménagement. Un mélange de boîtes fermées et de quelques autres encore ouvertes pour pouvoir y insérer les trucs dont nous aurons besoin jusqu’à la dernière minute.  

Toute notre vie repose dans des dizaines de boîtes en carton. Je ne vais pas tomber dans les clichés comme «ce qui est important dans la vie n’entre pas dans une boîte», parce que je sais et vous savez déjà tout ça. Évidemment, l’amour que j’ai pour ma femme et mes enfants, ma mémoire et mes valeurs n’ont pas besoin d’une boîte pour être déménagés. Mais tout le reste, oui. 

Il y a quelque chose de fascinant et de mélancolique dans le fait de déménager. Je regarde toutes ces boîtes empilées et je pense à certains articles qu’il y a à l’intérieur. Des souvenirs et des images apparaissent dans ma tête comme un genre de court métrage, de documentaire sur les trois dernières années de nos vies.  

Ensuite, je regarde ce qu’il y a tout autour, la maison que nous avons habitée. Que nous avons aimée bien souvent mais haïe aussi quelques fois. Je me souviens de la voiture qui est venue faire la fête à mon hall d’entrée, mais je me souviens aussi de la première fois que je suis revenu à la maison avec ma femme et un petit bébé tout neuf. Je me souviens aussi de la deuxième fois où nous sommes revenus à la maison pour présenter à notre fils sa nouvelle petite sœur. 

Notre vie est comme sur pause pour quelques jours. Elle est emballée dans du papier, mise en boîte et fermée presque hermétiquement avec du papier collant. Ma fille est trop jeune pour se poser la question, mais je sais que mon fils se demande ce qui se passe. Il est à la fois très clairvoyant, mais aussi très confus sur le sujet. 

Si nous allons dans une nouvelle maison, alors pourquoi on amène tout ce qu’il y a ici? Pourquoi on ne reste pas ici tant qu’à tout amener avec nous? C’est une bonne question à laquelle je n’ai que des réponses d’adultes. On voulait avoir plus de place, un plus grand terrain une plus grosse salle de jeu. Lui se fout de l’espace, s’il y a des jouets et nous pas loin, le reste n’a pas d’importance. 

Alors, il nous regarde mettre tout ce qu’il connait dans des boîtes. Il nous fait assez confiance pour nous laisser faire, sans trop faire de scènes. Je sais que ça l’inquiète, mais je sais aussi que c’est pour le mieux. Bientôt, il aura plus de place pour lui. Il aura un meilleur quartier, de plus grands espaces où courir et bientôt de meilleures écoles et surtout il y aura toujours nous. Parce qu’au fond ce qui est le plus important dans la vie n’entre pas dans une boîte. Oups...