/news/currentevents
Navigation

Warwick cuisinera une poutine de 2500 kilos!

Coup d'oeil sur cet article

Trois-Rivières pourrait bien perdre son record Guinness de la plus grosse poutine au monde établi en 2015. Trois fromageries de Warwick s’unissent pour en produire une, samedi, d’au moins 2500 kg, et c’est toute une logistique qui est derrière!

C’est dans un plat de 60 pieds construit sur mesure que sera servie la poutine géante. Les balances officielles sont déjà en place. Le but: battre le record établi par Trois-Rivières en 2015 avec une poutine de 2000 kilos. 

La tâche n’est pas simple! La Ville de Warwick a accepté d’appuyer le projet fou du propriétaire de la Fromagerie du Presbytère, l’instigateur du projet, tout comme des centaines de bénévoles! 

«La Ville non seulement a un appui financier pour s’assurer d’avoir un site convenable, mais aussi de l’aspect logistique», souligne un conseiller municipal de Warwick, Étienne Bergeron. 

Il évalue à 375 le nombre de bénévoles qui rendront le tout possible. Parce que réaliser le projet, c’est beaucoup plus compliqué que de simplement suivre la recette originale. 

Il a fallu rassembler quarante-deux friteuses sur le site, ce qui n’a pas été facile, selon Michel Lavigne, responsable des friteuses. 

Comment a-t-il fait alors? «Avec des amis qui en ont, des gens généreux à Sherbrooke qui nous en ont prêté, à Trois-Rivières aussi, et on a été obligés d’en acheter qu’on va revendre», explique-t-il. Le tout est pour cuire 2300 kilos de patates frites! 

Pour ce qui est du fameux fromage en grains, les organisateurs veulent qu’il soit le plus frais possible pour que la poutine soit non seulement grosse, mais aussi très bonne. 

«Les trois fromageries: Victoria, Warwick et du Presbytère vont faire leur fromage cette nuit», souligne le propriétaire de la Fromagerie du Presbytère, Jean Morin. Il ajoute que ce sont «1000 kilos de fromage qui sont en préparation!» 

Au-delà de l’objectif de battre un record Guinness et d’être rassembleur pour la communauté de Warwick, l’événement se veut aussi caritatif. Les fonds amassés seront remis à la fondation de l’hôpital Hôtel-Dieu d’Arthabaska.