/misc
Navigation

Incroyablement efficace pour la truite

Les mini tubes génèrent d’incroyables résultats à la pêche aux truites indigènes ou ensemencées. Ces belles palettes n’ont pas pu résister au spectacle engendré par un Tri-Color de couleur noir, orange et chartreuse poivrée.
Photo courtoisie Les mini tubes génèrent d’incroyables résultats à la pêche aux truites indigènes ou ensemencées. Ces belles palettes n’ont pas pu résister au spectacle engendré par un Tri-Color de couleur noir, orange et chartreuse poivrée.

Coup d'oeil sur cet article

Il existe une vaste panoplie d’offrandes de toutes sortes pour taquiner les mouchetées.

La grande majorité des amateurs souhaitant capturer l’espèce la plus populaire de la Belle Province utilise un montage composé d’une cuillère ondulante, d’un bas de ligne, d’un hameçon et d’un lombric. Pour plusieurs, il est complètement impensable, voir même quasi illogique de songer à se mesurer à ces batailleuses si on n’a pas de beaux vers vigoureux à leur présenter.

À tout faire

Au fil des ans, j’ai déjà écrit, à quelques reprises, que si je n’avais qu’une seule présentation à utiliser pour tenter de déjouer les divers spécimens qui nagent dans nos eaux, j’opterais pour un leurre souple à queue courbée Meeny de trois pouces monté sur une tête plombée.

Les gros ombles de fontaine se laisseront facilement berner par un grub qui semble totalement inoffensif. Pour ce qui est des plus petites mouchetées, les résultats seront peu probants.

À essayer

Pour les truites, un des leurres avec lequel j’ai eu d’excellents rendements, au fil des dernières années, est sans contredit le mini tube.

Cette présentation, qui n’a rien de nouveau, propose un spectacle lors de sa descente qui ressemble selon la motion utilisée et à l’environnement, à un petit poisson inerte, à un insecte ou un éphémère en difficulté ou bien à une « bibitte » quelconque facile à saisir au passage.

Divers modèles

Le Mimic Minnow Tuff Tube de Northland Fishing Tackle est une petite création fabriquée de silicone résistant. Le modèle de 1½ pouce (3,8 cm) est équipé d’une tête intégrée de 1/16 d’once et est disponible en 12 coloris différents.

L’Atomic Teaser Berkley est composé d’un amalgame comprenant un tube traditionnel et un petit ver de plastique souple qui fait office de queue. On retrouve en boutique cinq couleurs et deux tailles, soit 1/16 et 1/32 d’once.

Le Mini Tube Tri-Color de Mister Twister est proposé, pour sa part, en six versions de 1½ pouce. Comme son nom l’indique, chacune des robes présente trois couleurs contrastantes. C’est personnellement ce dernier que j’utilise, car je peux le monter avec la grosseur de tête que je souhaite, allant de 1/64 à 1/8 d’once.

De plus, je peux introduire l’hameçon lesté à l’intérieur du corps caoutchouteux ou le positionner à l’extérieur, comme une dandinette, si je désire accroître son profil et modifier sa nage.

Technique

Quand vous voyez des ronds de gobage en surface qui trahissent la présence des mouchetées ciblées, quand vous arrivez à proximité de roches, de branches, de souches et d’autres structures, quand vous ou un de vos partenaires attrapez un spécimen avec une cuillère et un ver ou quand un site vous semble productif, c’est letemps de catapulter au loin ces petites imitations affriolantes.

Il est impératif de se servir d’un ensemble ultra léger garni avec du fil de faible calibre.

Lancez le tout à bonne distance et laissez-le caler doucement. Quand la mouchetée est active, dans bien des cas, si vous portez des verres polarisés, vous les verrez venir les attaquer près de la surface.

Sinon, laissez-le s’enfoncer lentement en relevant le bout de la canne à l’occasion et en moulinant à basse vitesse pour simplement récupérer le fil devenu sans tension lors de la motion.

À la moindre morsure, ferrez sur-le-champ.

En cas d’attaque infructueuse, restez dans le secteur et agitez doucement le scion de votre perche, quitte à la relancer une autre fois dans le même spot.

À ne pas faire

Certains adeptes n’obtiennent pas les succès escomptés lorsqu’ils pêchent de cette façon. Leurs insuccès s’expliquent bien Premièrement, ils ne se servent pas d’une canne ultra light. Leur perche est trop raide et ne leur permet pas de lancer loin et de percevoir aisément les touches. Deuxièmement, leur moulinet contient du fil de plus de 6 livres de résistance. Il en résulte de grosses boucles et un manque de maniabilité. Troisièmement, il ne faut pas utiliser un émerillon qui dévoilera votre subterfuge et qui changera l’action du leurre. Enfin, il faut être patient. Donnez-vous le temps de maîtriser cette technique qui permettra d’attraper plusieurs poissons.

À savoir

Le seul problème de ce type de pêche, c’est que l’offrande tournoie continuellement lors de ses chutes répétitives, produisant ainsi, à l’occasion, quelques boucles de fil et des entremêlements. Il serait astucieux de trimballer une bobine supplémentaire si vous partez quelques jours. Pour ma part, j’aime mieux me servir de monofilament que de super fil ou de fusionné quand je tente de déjouer les poissons de la sorte.


EMBARCATIONS USAGÉES

Certains pêcheurs se demandent combien vaut leur bateau de pêche en aluminium ou en fibre de verre au bout d’un certain temps. Retenez qu’au niveau de la dévaluation, il faut soustraire le montant des taxes ainsi que l’équivalent de 20 % de la valeur nette après une année d’utilisation. Lors de la deuxième année, il faut abaisser le prix d’un autre 10 %. Puis, pour chacune des autres années subséquentes, on doit retrancher un pourcentage équivalent à 5 %. Donc, par exemple, un bateau de 10 000 $, payé 11 497,50 $ avec les taxes, vaut 8 000 $ après une saison, 7 200 $ après la deuxième, 6 840 $ après la troisième, etc. La valeur semble se figer en fonction de l’état de l’embarcation et de l’entretien prodigué au bout d’une douzaine d’années. Il y a évidemment certaines exceptions en fonction de la condition, des modèles, des fluctuations des marchés, de la demande et de la valeur du dollar américain.


► Je vous invite à me suivre sur Facebook à l’adresse suivante : facebook.com/lapassiondepatrickcampeau