/sports/fighting
Navigation

Jean Pascal nargue les spectateurs américains

Coup d'oeil sur cet article

Jean Pascal n’a fait preuve d’aucune retenue dans ses commentaires après sa victoire surprise contre Marcus Browne, au Barclays Center de Brooklyn, samedi, allant jusqu’à railler les spectateurs américains.

Interrogé sur la façon dont il a gagné le combat – une décision technique unanime – le Lavallois a déclaré que la victoire lui était presque assurée même avant l’arrêt du choc en raison d’un coup de tête accidentel qui a blessé le champion déchu à l’œil gauche.

«Parfois, les têtes peuvent se toucher. Mais à la fin, c’est moi qui menais le round. Je l’ai envoyé au tapis trois fois. C’est moi qui avais l’avance dans ce combat et c’est pourquoi les juges m’ont proclamé vainqueur», a-t-il indiqué au micro du réseau Fox.

Après avoir rendu hommage à sa fille, qui était assise près du ring pendant le combat, Pascal s’est attiré des huées de la foule pour avoir placé le Canada sur un piédestal par rapport aux États-Unis le temps d’une courte exaltation.

«Ce qui me rend fier, c’est que nous avons le meilleur rappeur en Drake et notre équipe est championne de la NBA. Maintenant je vais ramener les ceintures au Canada!»