/travel/destinations
Navigation

Portland, la ville côtière historique et branchée du Maine

Le district du Vieux Port avec ses bâtiments de briques restaurés et transformés en cafés ou en restaurants.
Photo courtoisie, VisitMaine Le district du Vieux Port avec ses bâtiments de briques restaurés et transformés en cafés ou en restaurants.

Coup d'oeil sur cet article

En 400 ans, cette ville côtière est passée du statut de petit port maritime colonial à celui de plus grande ville du Maine et l’une des plus tendance de la côte Est. Malgré ce statut enviable, elle a su préserver le caractère charmant et authentique.

Le vieux quartier.
Photo courtoisie, VisitMaine
Le vieux quartier.

On aime son Vieux Port (Old Port) avec ses rues pavées, ses bâtiments en brique du XIXe siècle, ses microbrasseries, ses galeries d’art, ses restaurants et ses quais de pêche où l’on peut toujours observer les pêcheurs ramasser leurs prises du jour.

À partir de ce dernier endroit, on peut d’ailleurs monter à bord d’un bateau de pêche pour une sortie en mer dans la baie de Casco afin d’admirer le magnifique Portland Head Light, de Cape Elizabeth, le phare historique, commandé par Georges Washington en 1791. Toujours en fonction, il continue, encore aujourd’hui, de veiller sur Casco Bay et ses îles.

Le Portland Head Light guide les navires depuis 1791.
Photo Lise Giguère
Le Portland Head Light guide les navires depuis 1791.

S’il est beau vu de la mer, il l’est encore plus quand on l’approche. Qu’il a fière allure, juché sur la pointe rocheuse de la côte, dans le magnifique parc paysager de Fort Williams Park !

Pour profiter pleinement de ce parc et de ses sentiers de randonnée, on apporte son pique-nique ou, mieux encore, on s’offre un lobster roll dans l’un des multiples ­camions (foodtruck) stationnés dans le parc.

Un lobster roll généreux acheté dans l’un des camions (foodtruck) de Fort Williams Park.
Photo Lise Giguère
Un lobster roll généreux acheté dans l’un des camions (foodtruck) de Fort Williams Park.

Il ne reste plus qu’à profiter des lieux, grimper au sommet de ce phare pour ­admirer la vue sur le port et apprendre l’histoire de cette tour conique de 33 mètres souvent considérée comme un symbole de la beauté du Maine.

Attaché à la maison victorienne à toit rouge du gardien, désormais transformée en musée maritime et boutique, le Head Light est l’attraction vers laquelle tout le monde converge. En le contemplant, on respire l’air salin et l’on profite de cette vue imprenable sur l’océan et sur la côte rocheuse qui fait la renommée de cet État.