/news/consumer
Navigation

Royaume-Uni: les pailles «écoresponsables» de McDo ne se recyclent pas

Royaume-Uni: les pailles «écoresponsables» de McDo ne se recyclent pas
Photo Instagram @mcdonaldsuk

Coup d'oeil sur cet article

Au Royaume-Uni et en Irlande, la chaîne de restauration rapide McDonald’s a remplacé ses pailles en plastique par des pailles «écoresponsables» en papier qui s’avèrent finalement non recyclables.

Les pailles en plastique ont été éliminées dans toutes les succursales du pays dans le cadre d'une campagne écologique, même si le géant de la restauration rapide avait indiqué qu’elles étaient «recyclables à 100%».

Mais selon les informations obtenues par le journal The Sun, une note interne à l’entreprise indiquerait que les pailles en papier devaient être jetées puis brûlées, car elles ne sont pas recyclables.

«Les pailles en papier ne sont pas encore recyclables et doivent être éliminées avec les déchets en général jusqu'à nouvel ordre», pourrait-on lire dans cette note.

«Lorsque McDonald’s a introduit ses pailles en papier, il a voulu se montrer au grand jour avec son attitude écologiquement responsable, a déclaré une source du journal. Mais c’est une opération pour apaiser les militants écologistes, parce que, finalement, les pailles vont directement à la poubelle. C’est ridiculement stupide.»

McDonald’s a réagi dimanche aux informations du Sun. «Nous avons renforcé nos pailles en papier. Ainsi, bien que les matériaux soient recyclables, leur épaisseur rend difficile leur traitement par nos fournisseurs de solutions de traitement des déchets. Nous travaillons avec eux pour trouver une solution, donc le fait de jeter les pailles de papier dans les déchets ordinaires est temporaire.»

Le directeur de la section anglaise de l’association écologiste Les amis de la Terre, Julian Kirby, a demandé à McDonald’s de couper court à l'utilisation de pailles. «Les lèvres sont une autre possibilité sans déchets, depuis des millions d'années», a-t-il ironisé.

Au Royaume-Uni, McDonald’s distribue en moyenne 1,8 million de pailles chaque jour.

Les nouvelles pailles comportent aussi leur lot d’inconvénients, selon le tabloïd britannique, puisqu’elles rendent difficile l'aspiration des laits frappés de la marque et se dissoudraient dans les boissons gazeuses.