/news/cannabis
Navigation

Couche-Tard pourrait mettre la main sur un important détaillant de cannabis

Couche-Tard pourrait mettre la main sur un important détaillant de cannabis
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Le géant québécois de l’industrie du dépanneur Couche-Tard se lie à un important détaillant de cannabis dans l’espoir de percer ce marché en croissance à travers l’Amérique du Nord.

Alimentation Couche-Tard a finalisé l’obtention d’une participation de 9,9 % dans l’entreprise canadienne Fire & Flower, une transaction de 26 millions $, qui avait été annoncée plus tôt en juillet, a-t-on indiqué mercredi.

La multinationale québécoise a également indiqué qu’elle pourrait augmenter sa participation dans l’entreprise jusqu’à 50,1 %, de façon à en prendre éventuellement le contrôle.

«Nous sommes impatients de voir ce que nous pourrons accomplir de concert avec Fire & Flower, considérant nos projets d'expansion au Canada et d'augmentation de notre présence aux États-Unis et ailleurs», a commenté le président et chef de la direction de Couche Tard, Brian Hannasch, par voie de communiqué.

Écoutez Le bon plant une série balado sur le cannabis qui sort des sentiers battus, au-delà des idées préconçues.

Pour Fire & Flower, qui se concentre actuellement sur le commerce en ligne au Canada anglais, cette participation est une bonne nouvelle, considérant l’implantation de Couche-Tard aux États-Unis, où de plus en plus d’états permettent la vente de marijuana.

«Grâce à la conjugaison de l'expertise de Couche-Tard dans l'expansion des magasins de vente au détail et de l'expérience de vente au détail et de la plateforme numérique exclusive HifyreMC de Fire & Flower, notre société se trouve extrêmement bien positionnée pour tirer parti des nouveaux marchés du cannabis en émergence», a mentionné Trevor Fencott, chef de la direction de Fire & Flower.

Couche-Tard a cependant précisé que cette entente était risquée et que sa participation pourrait être moindre si les résultats ne sont pas ceux escomptés.