/entertainment/comedy
Navigation

Les Denis Drolet: une histoire d’amour avec le ComediHa!

Les Denis Drolet
Photo Jean-François Desgagnés Les Denis Drolet

Coup d'oeil sur cet article

En vingt ans d’existence, nombreux sont les humoristes qui n’ont presque pas manqué une édition du ComediHa! Fest, autrefois Grand Rire. Les Denis Drolet font partie des assidus qui célébreront en grand leur attachement au festival : ils y participent depuis 19 ans.

Les personnages brunâtres et absurdes sont nés pratiquement en même temps que le festival ComediHa!, au début des années 2000. S’ils ont raté la première édition parce qu’ils étaient à l’École nationale de l’humour, Sébastien Dubé et Vincent Léonard y ont été invités chaque année depuis 19 ans.

Pourtant, ce n’est que cette année qu’on leur a confié l’animation d’un premier gala, qui aura pour thème le country. « C’est à cause des diffuseurs, je pense, croit Sébastien Dubé. Notre langage est plus grivois. Ç’a pris vingt ans, et on comprend. On n’est pas amers de ça. C’est audacieux de nous confier un gala ! »

Débuts difficiles

Leur participation au 20e du ComediHa! est l’occasion pour le duo de se remémorer des débuts plus laborieux.

« C’était très difficile, se souvient Denis barbu. Le premier gala sur lequel on était, notre numéro de Monsieur Chartier avait passé dans le beurre solide. Les gens ont eu peur ! »

« Quand on pense à ComediHa!, c’est une histoire d’apprivoisement finalement, renchérit Vincent Léonard. Entre les Denis et le public, ç’a pris du temps avant qu’on se comprenne. Il y a des numéros que je regarde aujourd’hui et je ne suis pas capable de m’endurer ! Il y avait du criage de trop. On voulait provoquer volontairement et on entrait sur scène en criant pour que les gens se disent : “Voyons donc, ils sont malades.” Aujourd’hui, on boit un verre d’eau sur scène et les gens nous trouvent malades. C’est ironique quand même et on est fiers de notre évolution. »

En attendant le gala sous le thème country qui promet d’être à l’image de leur belle folie, les Denis Drolet offrent leur spectacle Les Denis chantent Plume, ce soir à la place D’Youville, dès 21 h.

Ils seront également invités à la soirée Bonne Fête ComediHa!, le 14 août prochain, sous la gouverne de Normand Brathwaite.