/news/health
Navigation

Un nouveau cas de rougeole dans la région métropolitaine

Coup d'oeil sur cet article

Le ministère de la Santé confirme un nouveau cas de rougeole, cette fois sur la Rive-Nord de Montréal, et rappelle l’importance du vaccin pour se protéger de ce virus très contagieux.

Aucun lien n’a cependant pu être établi entre cette personne et les autres cas recensés depuis le début de l’éclosion, en juin, dans la grande région de Montréal.

Les personnes qui ont fréquenté la succursale CIBC du 299 boulevard Labelle à Rosemère et celle de la RBC au 370 boulevard Labelle le 2 août dernier entre 16h et 18h sont appelées à être vigilantes jusqu’au 20 août prochain pour être certaines de ne pas développer de symptômes. Il en est de même pour les personnes qui sont allées au supermarché santé Avril sur le boulevard Le Corbusier, à Laval, le même jour entre 14h et 17h.

La rougeole, qui avait pourtant presque disparu au Québec dans les dernières années, se manifeste par une fièvre importante, une toux, un écoulement nasal, des yeux rouges et un malaise généralisé, suivis de rougeurs au visage puis sur le corps. Si vous pensez avoir été contaminé, il est recommandé de communiquer avec votre médecin et de limiter le plus possible les contacts avec les autres.

Le virus peut être particulièrement dangereux pour les bébés de moins d’un an, les personnes dont le système immunitaire est affaibli et les femmes enceintes. Dans ces cas, une intervention doit être effectuée au maximum sept jours après la date d’exposition.

Évidemment, les personnes vaccinées sont considérées comme protégées. Il est important cependant d’avoir reçu les deux doses. Normalement, les personnes nées après 1980 ont été vaccinées, mais ce n’est pas forcément le cas pour les personnes nées à l’étranger.

Toutes personnes qui doutent d’avoir reçu le vaccin les vaccins peuvent communiquer avec Info-Santé au 811.