/lifestyle/food
Navigation

Route des saveurs: histoire de pain

Sur la photo, l’artisan boulanger Charles Trudeau, entouré de trois de ses quatre filles, Juliette, Alice et Marjolaine.
Photo courtoisie Sur la photo, l’artisan boulanger Charles Trudeau, entouré de trois de ses quatre filles, Juliette, Alice et Marjolaine.

Coup d'oeil sur cet article

Au Québec, du pain, il s’en fait du très bon. Et à Berthier-sur-Mer se trouve une magnifique boulangerie exploitée par l’artisan boulanger Charles Trudeau depuis maintenant 19 ans et dont le pain fait tourner bien des têtes et saliver bien des papilles.

« J’ai travaillé tour à tour au Saguenay et à Montréal, entre 1986 et 1999. Au début des années 2000, j’ai décidé de prendre une année sabbatique afin de pouvoir prendre du temps pour moi et ma petite famille. C’est à ce moment, à Saint-Nérée-de-Bellechasse, que j’ai ouvert mon atelier de boulangerie, Le Joyeux Pétrin », explique le boulanger Charles Trudeau.

Deux ans plus tard, l’entreprise (et la famille) déménage et va déposer ses valises à Berthier-sur-Mer. C’est ainsi qu’une fabuleuse histoire débuta, la genèse d’une histoire de pain et de cœur.

Du bon pain

S’il admet que le chemin n’a pas toujours été facile, Charles Trudeau n’est cependant pas peu fier des produits proposés par lui et son équipe de six employés, dont l’une collabore fidèlement avec le boulanger depuis maintenant quinze ans.

Quand je questionne M. Trudeau afin de connaître un produit coup de cœur, un incontournable, il me répond du tac au tac que la boulangerie propose pas moins de 52 produits différents... et qu’il a donc 52 coups de cœur.

« Il y a, bien sûr, les croissants. Ils sont adorés de tous et sont très populaires. »

Façonnés à partir d’une farine de grande qualité et de beurre à 100 %, ils sont tout à fait irrésistibles. Surtout chaud, avec un petit carré de beurre et un peu de confiture. Un délice !

Côté pain, le toujours sympathique pain multigrains ne laisse pas les clients indifférents. Ce pain carré est savoureux et nutritif (il va sans dire) et est excellent à la fois en rôties et en sandwiches. Il ne faut surtout pas oublier la populaire baguette blanche.

Pour ce qui est des autres produits développés, on dénombre une multitude de variétés de pains, de fougasses, de tourtes et de viennoiseries. Il faut véritablement goûter à tout ! C’est mon objectif personnel, d’ailleurs.

L’avenir

Dans cinq ou dix ans, où en sera notre artisan boulanger ? Comme il s’agit d’une entreprise familiale, il ne serait donc pas surprenant que les filles du boulanger aient repris le flambeau.

« Pour ma part, qui sait, j’aimerais bien démarrer une coopérative de travailleurs », conclut M. Trudeau.

Quoi qu’il en soit, le nom de Trudeau à Berthier-sur-Mer sera, espérons-le, associé encore longtemps à une belle et savoureuse histoire de pain.


► Site web : lejoyeuxpetrin.com