/sports/golf
Navigation

Une première ronde fort décevante pour Tiger Woods

Une première ronde fort décevante pour Tiger Woods
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Tiger Woods a bien mal entrepris sa route au tournoi The Northern Trust du circuit de la PGA, jouant quatre coups au-dessus de la normale de 71 lors de la première ronde disputée jeudi à Jersey City, dans le New Jersey.

«Je savais qu’aujourd’hui, nous avions des conditions parfaites et que je devais jouer sous la normale, a dit Woods en entrevue au réseau Golf Channel. Je suis parti dans la mauvaise direction.» 

Une première ronde fort décevante pour Tiger Woods
AFP

L’ancien numéro 1 mondial a entamé son parcours lorsque les portes du Liberty National Golf Club étaient toujours fermées aux spectateurs. Il a d’ailleurs connu un premier neuf atroce, totalisant trois bogueys, un double boguey et un oiselet.

Une première ronde fort décevante pour Tiger Woods
AFP

Sur le neuf de retour, il a réussi deux oiselets et commis deux bogueys. Woods accuse donc un retard de 13 coups sur le meneur, l’Américain Troy Merritt.

Ce dernier a réussi neuf oiselets et n’a jamais fauté, ce qui lui a permis de remettre une carte de 62 (-9). Il est pourchassé par Dustin Johnson, qui a connu une performance de 63 (-8).

Du côté des Canadiens, Corey Conners et Adam Hadwin ont joué 66 (-5). Après 18 trous, ils sont au neuvième échelon en compagnie de huit adversaires. Frappant un coup de plus que ses compatriotes, Adam Hadwin partage le 18e rang avec 14 autres golfeurs.

Pour leur part, Roger Sloan et Nick Taylor ont réalisé des performances de 68 (-3). Finalement, Mackenzie Hughes a connu une contre-performance de 73 (+3).

Triple égalité en tête

Dans la LPGA, trois golfeuses ont pris les commandes l’Omnium écossais, à North Berwick.

Il s’agit de l’Américaine Jane Park, de la Néerlandaise Anne van Dam et de la Sud-Coréen Mi Hang Lee, qui ont toutes trois remis des cartes de 63 (-8).

Le trio est suivi par la Thaïlandaise Moriya Jutanugarn. Celle-ci est à un coup de la tête.

L’unique Canadienne en lice, Alena Sharp, a joué 69 (-2). Elle a réussi six oiselets, mais également commis quatre bogueys.