/sports/racing
Navigation

Demi-marathon de Mont-Tremblant : une 10e édition plutôt relevée

Photo d'archives, Oasis International Marathon de Montreal - Day 2
AFP Anne-Marie Comeau

Coup d'oeil sur cet article

Pour sa 10e édition, le Demi-marathon de Mont-Tremblant ouvre ses portes aux meilleurs athlètes du Québec avec son nouveau volet élite. Les coureurs moins aguerris ne seront toutefois pas en reste cette fin de semaine, et auront encore une place de choix sur la ligne de départ.

«C’est la première fois qu’il y aura un championnat provincial au Québec pour un 21,1 kilomètres, et c’est nous qui en sommes l’hôte, a raconté Dominique Langelier, productrice de l’événement.

«Alors cette année, sur la ligne de départ, vous allez avoir des athlètes qui tentent de se classer pour représenter le Canada aux Jeux olympiques de 2020, et des gens qui en seront à leur premier événement de course à pied chronométré à vie. C’est quand même assez spécial.»

Parmi les athlètes de haut niveau, il y aura notamment Anne-Marie Comeau, qui a participé aux Jeux olympiques de Pyeongchang en ski de fond, Sabrina St-Gelais, championne provinciale en titre au 10 000 m, et François Jarry, champion provincial en titre au 5 km sur route.

Belle reconnaissance

En mai dernier, le Demi-marathon de Mont-Tremblant a reçu le double label OR pour la qualité de son organisation et de ses parcours. Cette reconnaissance, décernée par la Fédération québécoise d’athlétisme, la Fédération canadienne d’athlétisme et l’Association internationale des fédérations d’athlétisme, a réjoui au plus haut point les membres de l’organisation qui est profondément enracinée dans sa communauté.

«Les gens se mobilisent vraiment ici pour participer à l’événement, soit en courant, en étant bénévole, ou en étant spectateur (...) Pour dimanche, on a réussi à mobiliser 400 bénévoles, a dit Mme Langelier. Le Demi-marathon de Mont-Tremblant, c’est comme faire un gros souper d’amis et c’est toute une communauté qui te reçoit. C’est vraiment ça.»

«Ce qui nous distingue aussi, c’est qu’on réussit à faire découvrir une autre facette de Mont-Tremblant. On commence à la station, on a deux de nos trois rues qui sont fermées, et on est le seul événement sportif à Tremblant qui se termine dans le cœur de la ville.»

De tout pour tous les goûts

Plus de 2000 coureurs sont attendus dimanche pour prendre le départ. Parmi eux, la vaste majorité sera inscrite au volet participatif. À la marche ou à la course, ils pourront s’attaquer aux 5 km, 10 km ou 21,1 km. Ils pourront également participer au volet corporatif ou à celui en équipe. Dès samedi, les festivités entourant l’événement débuteront dans les rues de Tremblant.

«On fait comme une grosse fête de village, avec plusieurs exposants, et on prend les inscriptions jusqu’au jour même, a expliqué Dominique Langelier. Il y en a un peu pour tout le monde, ce qui fait le succès de l’événement. On est contents et fiers de recevoir les gens.»