/sports/soccer/impact
Navigation

Une défaite à se faire pardonner

L’Impact doit faire oublier le revers de 6 à 3 au Colorado

Omar Browne (19) qui a marqué un but plus tôt cette saison face au Fire, n’est plus membre de l’Impact.
Photo USA TODAY Sports Omar Browne (19) qui a marqué un but plus tôt cette saison face au Fire, n’est plus membre de l’Impact.

Coup d'oeil sur cet article

CHICAGO | L’Impact a peut-être battu le Cavalry de Calgary mercredi, il a quand même une grosse défaite de 6 à 3 subie au Colorado il y a une semaine à se faire pardonner.

C’est pourquoi le match contre le Fire de Chicago, samedi soir, revêt une certaine importance.

Jukka Raitala a reconnu que les choses n’avaient pas fonctionné au pied des Rocheuses, il y a une semaine.

« Si tu accordes six buts, il y a quelque chose qui cloche, mais je crois que ce sont surtout des erreurs individuelles et à ce niveau de jeu, elles sont coûteuses. »

Bonne impression

Ce match est également une occasion de faire une bonne impression sur Bojan Krkic.

La nouvelle acquisition montréalaise a accompagné l’équipe en Illinois, mais il ne faut pas s’attendre à ce que le milieu offensif de 28 ans soit partant.

Rémi Garde a été clair, il a encore besoin de temps pour retrouver la forme de match, mais il a aussi dit qu’il aurait besoin de lui rapidement.

Peut-être qu’une courte présence en fin de match n’est pas exclue si Garde a besoin d’un coup de main offensif.

Décharge

Krkick, de même que Ballou Tabla, ne sera sans doute pas partants, mais leur seule présence a fait souffler un vent d’optimisme sur une équipe toujours fragile.

« Ça donne une décharge d’énergie à tout le monde quand de nouveaux joueurs arrivent », a assuré Raitala.

« Ça veut aussi dire que tout le monde doit se battre pour une place, et la qualité augmente à l’entraînement. »

Et de l’énergie, l’équipe en aura besoin parce qu’elle partira de Chicago demain pour s’en aller à Calgary où elle affrontera le Cavalry lors du match retour de demi-finale, mercredi.

Le FC Dallas sera ensuite le visiteur au Stade Saputo, samedi prochain.

On peut donc s’attendre à une formation légèrement remaniée ce samedi, mais les cadres importants devraient y être.

Bonne équipe

Le Fire occupe le 10e rang de l’Association de l’Est avec 27 points, mais on va redire la même chose que la semaine dernière au sujet des Rapids du Colorado, il ne faut pas prendre ce match à la légère.

C’est d’autant plus vrai quand on connaît les antécédents du Bleu-blanc-noir contre les équipes qui se trouvent derrière lui au classement.

« Ils sont un peu comme nous, ils obtiennent de bons et de mauvais résultats, ils sont imprévisibles, a assuré Shamit Shome. On ne sait donc pas quelle équipe on va affronter. Ils sont dangereux et ils peuvent nous faire mal. »

Jorge Corrales est pour sa part bien placé pour parler du Fire puisqu’il l’a quitté mercredi dans la transaction qui a envoyé Micheal Azira à Chicago. D’ailleurs, Corrales a parlé du Fire au « nous » vendredi, par habitude sans doute.

« Ils ont beaucoup de bons joueurs, c’est une bonne équipe, mais ils n’ont pas encore montré le meilleur de ce qu’ils peuvent faire. »

Browne suite et fin

Il semble bel et bien que le divorce entre l’Impact et Omar Browne soit sur le point d’être consommé.

Des médias panaméens rapportent qu’il va rentrer au pays, et ce n’est pas étonnant puisqu’il n’a pas rejoué depuis que

Rémi Garde a pété les plombs à son endroit en lui lançant « pour qui tu te prends, Omar ? » pendant le match à Columbus, à la fin du mois dernier.

En dix matchs cette saison, Browne a récolté deux buts et deux passes. Son talent offensif saute aux yeux, mais il semble avoir été incapable de se conformer au système mis en place par Rémi Garde qui a dit de lui qu’il devait apprendre à apprendre et que la communication était difficile, même en espagnol.

Nouveau contrat pour Cabrera

L’Impact a annoncé vendredi avoir fait signer un nouveau contrat au défenseur Victor Cabrera qui se terminera en 2020 avec une année d’option pour 2021.

Il est fort possible qu’il s’agisse d’un contrat restructuré puisque l’Impact devait faire un peu d’espace sous le plafond salarial pour accueillir Bojan Krkic.

Cabrera, qui est blessé au coude pour une période prolongée, a disputé 15 matchs cette saison, dont 12 départs.

Shome retrouve son mentor

Si Micheal Azira joue contre l’Impact demain, Shamit Shome sera en quelque sorte confronté à son mentor, celui qui l’a pris sous son aile.

« Quand j’étais dans une mauvaise passe et que je ne jouais pas l’an passé, il a toujours été à mes côtés pour m’encourager.

« C’est intéressant d’une certaine façon, a poursuivi le milieu canadien. C’était un des gars les plus appréciés dans le vestiaire, il va tous nous manquer parce qu’il était capable de bien s’entendre avec tout le monde.