/entertainment/celebrities
Navigation

La majorité pour Henri Picard

Les rois mongols
Photo courtoisie, Max Kullmann

Coup d'oeil sur cet article

Le comédien Henri Picard ne s’en doutait pas du tout : le 1er juillet dernier, pour souligner ses 18 ans, sa famille et ses amis ont organisé une fête surprise à son insu.

« C’était la totale. J’étais parti dîner avec mon agente, qui était au courant. On parlait de tout et de rien et, lorsqu’elle m’a ramené chez moi, ma famille et mes amis m’attendaient sur le balcon. Au début, j’ai vu un food truck et je me demandais ce que cela faisait là. Je n’étais pas préparé ! Dix minutes plus tard, j’en shakais encore », raconte-t-il, rencontré au visionnement de presse de la nouvelle télésérie Cerebrum, à la Maison Radio-Canada, mardi dernier.

Alors qu’il a atteint la majorité, le jeune homme n’a pas ressenti de changement radical, pour l’instant, du moins.

« Je me suis fait demander : Pis, comment tu te sens ? Et moi je me disais qu’honnêtement cela n’avait rien changé pantoute », dit-il avec un sourire.