/sports/baseball
Navigation

Vladimir Guerrero fils procure la victoire aux Blue Jays

Vladimir Guerrero fils procure la victoire aux Blue Jays
AFP

Coup d'oeil sur cet article

C’est un triple de Vladimir Guerrero fils qui a permis aux Blue Jays de Toronto de vaincre les Yankees de New York 5 à 4, samedi après-midi, dans la Ville Reine.

La frappe de la jeune sensation de 20 ans est survenue au septième engagement, alors que son équipe tirait de l’arrière par un point. Le triple de Guerrero fils, son premier en carrière, a permis à Bo Bichette et Cavan Biggio de fouler la plaque.

«C’était un gros coup sûr de la part de Vlad aujourd’hui», a reconnu le gérant des Jays, Charlie Montoyo, dans une entrevue publiée sur le site officiel de l’équipe.

Dans les manches suivantes, les releveurs Jason Adam (1-0) et Derek Law se sont assuré que les Yankees ne reviennent pas dans la rencontre. Le premier a obtenu la victoire en retirant notamment deux frappeurs sur des prises en une manche et un tiers de boulot. Le second a retiré deux frappeurs en deux manches sur la butte. Il a enregistré son troisième sauvetage de la présente campagne.

Les autres points des vainqueurs ont été produits par un coup de circuit de Teoscar Hernandez en quatrième manche. Le voltigeur de 26 ans a ainsi poursuivi sur son élan, lui qui avait expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain à deux reprises vendredi dans un gain de 8 à 2 des Jays.

Du côté des Yankees, Gary Sanchez et Gio Urshela ont frappé des longues balles, tandis que l’artilleur Adam Ottavino (5-4) a encaissé le revers.

«Les Yankees forment l’une des meilleures équipes. Ça a toujours été comme ça. Cette année, ils sont loin devant les autres. Alors quand on a un match comme celui-là contre les Yankees, c’est vraiment bon», a raconté Hernandez.

«Ces deux dernières journées ont été formidables pour l’équipe, pour les jeunes joueurs, a remarqué Montoyo. Ils jouent contre la meilleure équipe du baseball et ils se battent pour l’emporter.»

Avant la rencontre, les Blue Jays ont toutefois inscrit le nom du jeune voltigeur Lourdes Gurriel fils sur la liste des blessés pour une période de 10 jours, et ce, en raison d’une blessure à la cuisse gauche.

Les Bombardiers du Bronx tenteront de niveler la série de quatre parties, qui se conclura dimanche.