/sports/baseball
Navigation

Masahiro Tanaka s’occupe des Blue Jays

Masahiro Tanaka s’occupe des Blue Jays
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Masahiro Tanaka était au sommet de son art dimanche à Toronto, permettant aux Yankees de New York de blanchir les Blue Jays et de l’emporter 1 à 0.

Œuvrant sur la butte pendant huit manches complètes, Tanaka (8-6) n’a donné que trois coups sûrs. Seuls Bo Bichette, Justin Smoak et Brandon Drury sont parvenus à mettre la balle en lieu sûr à ses dépens. Le partant a par ailleurs retiré quatre frappeurs sur des prises.

«C’était le Tanaka des beaux jours aujourd’hui, a reconnu le gérant des Blue Jays Charlie Montoyo, selon le quotidien "Toronto Sun". Parce que nous frappons bien la balle récemment. Tous ses lancers étaient dans le bas de la zone des prises. Nous étions pris au dépourvu toute la journée.»

«Il était bon aujourd'hui et je l'ai déjà vu comme ça auparavant», a ajouté Montoyo.

Bichette a ajouté un deuxième coup sûr en fin de neuvième manche lorsqu’Aroldis Chapman tentait de fermer les livres. Le spécialiste des fins de match a toutefois forcé Vladimir Guerrero fils à se commettre dans un double jeu avant d’éventer Cavan Biggio pour signer un 31e sauvetage cette saison.

Malgré la défaite, Trent Thornton (4-8) a offert un départ de qualité aux Blue Jays. Il n’a concédé qu’un point, trois frappes en lieu sûr et un but sur balles en six manches. En relève, Sam Gaviglio a également bien fait, offrant seulement deux coups sûrs en trois manches.

Gio Urshela a été le seul joueur à croiser le marbre dans cette rencontre. Il y est parvenu lorsque Brett Gardner a cogné un double automatique lors du cinquième tour au bâton.

Les Blue Jays et les Yankees se sont ainsi partagé les honneurs de cette série de quatre parties, ce qui a plus à Thornton.

«Tous les gars de cette équipe veulent gagner, a déclaré l’artilleur. Et vous pouvez le voir. Il y a une ambiance positive dans le vestiaire et tout le monde s’entraide. La deuxième moitié de la saison a été très amusante.»

«Je crois qu’en considérant ces quatre matchs contre l’une des meilleures équipes du baseball majeur, on peut voir qu’on est capables de compétitionner présentement», a ajouté Biggio.

La formation torontoise accueillera maintenant les Rangers du Texas pour trois rencontres, à compter de lundi.