/news/politics
Navigation

Débats à cinq en vue des élections fédérales

Coup d'oeil sur cet article

La Commission des débats des chefs a qualifié cinq partis pour ses deux débats qui se tiendront en octobre, dans le cadre des élections fédérales qui se tiendront le 21 octobre.

Le Parti libéral, le Parti conservateur, le Nouveau Parti démocratique, le Bloc québécois et le Parti vert pourront envoyer leur chef respectif aux débats en français et anglais organisés pour la première fois par la Commission. Celle-ci avait été créée l’automne dernier pour organiser les débats.

Pour sa part, Maxime Bernier ignore encore s’il pourra participer aux débats, son Parti populaire du Canada n’ayant satisfait qu’à un seul critère retenu par la Commission pour inviter les partis.

Pour pouvoir se qualifier, les partis doivent satisfaire à au moins deux des trois critères: être représenté par au moins un député au Parlement ayant été élu sous la bannière du parti, présenter des candidats dans au moins 90 % des circonscriptions et avoir obtenu au moins 4 % du vote populaire lors de la dernière élection ou avoir une réelle chance de voir certains de ses membres être élus.

Si le commissaire, Daniel Johnson, estime que le PPC aura bien des candidats dans 90 % des circonscriptions, il a toutefois estimé que le parti ne répond pas aux deux autres critères. Maxime Bernier représente bel et bien son parti au Parlement, mais n’a pas été élu sous sa bannière, mais plutôt celle du Parti conservateur.

Daniel Johnson a indiqué toutefois que la décision de ne pas inviter Maxime Bernier n’est pas arrêtée. Une liste définitive des partis qui prendront part aux débats sera publiée le 16 septembre.

Le débat en anglais aura lieu le 7 octobre et celui en français le 10 octobre.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.