/news/society
Navigation

Des burgers et des souvlakis pour tous mardi à Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Des centaines de personnes ont pu savourer mardi un repas offert par un riche homme d’affaires dans un parc montréalais du quartier Centre-Sud.

« Ça a commencé par 100 personnes [en 2012], et là on est rendus avec environ 2000 », s’est réjoui Peter Sergakis, lorsque joint par Le Journal en fin d’après-midi.

C’est la septième année que M. Sergakis s’associe à cette fête de quartier qui a lieu au parc Charles-S.-Campbell, à deux pas du Village gai.

La participation de l’homme d’affaires permet notamment d’offrir à manger aux citoyens moins nantis du quartier.

« C’est important de redonner un peu à la communauté », a tenu à préciser M. Sergakis, notamment connu pour ses investissements dans le monde de la restauration.

Un parc accueillant

De son côté, une des organisatrices de l’événement, Lise Béland, s’enthousiasme de voir le parc Charles-S.-Campbell, longtemps fréquenté par le crime organisé, accueillir la fête de quartier.

« Le parc Campbell, il y a 20 ans, ce n’était pas beau. Des seringues, des condoms... Mais maintenant, c’est un parc fréquentable par tout le monde », a-t-elle relaté au Journal.

Au total, huit chefs cuisiniers ont été mobilisés pour répondre à la forte demande. Burgers, hot-dogs, et souvlakis ont été offerts aux participants de la fête de quartier.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a également assisté à cet événement organisé par des citoyens, entreprises et organismes communautaires du secteur.