/sports/soccer/impact
Navigation

Impact: Nacho Piatti encore blessé

Impact: Nacho Piatti encore blessé
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Coup d'oeil sur cet article

CALGARY | L’Impact devra se débrouiller sans Nacho Piatti qui va rater au moins deux matchs.

Piatti est rentré à Montréal dimanche après le match à Chicago s’étant blessé à l’adducteur de la cuisse gauche peu après être entré dans la rencontre face au Fire la veille.

« Sa blessure était suffisamment importante pour qu’il retourne subir des examens à Montréal, a précisé Rémi Garde lors d’une conférence téléphonique mardi matin. Son absence n’est pas encore déterminée, mais il est certain que pour les deux prochains matchs, il ne sera pas là », a précisé Garde.

Rémi Garde n’a pas fait l’unanimité quand il a laissé ses principaux éléments offensifs sur le banc au début du match contre le Fire à Chicago, samedi, mais ça veut aussi dire qu’il aura des jambes fraîches contre le Cavalry mercredi soir.

Reste donc Lassi Lappalainen qui sera assurément dans le couloir gauche. Daniel Lovitz n’a pas joué samedi et devrait être à son poste comme arrière gauche. De l’autre côté, il ne serait pas étonnant que Garde fasse confiance au vétéran Bacary Sagna qui avait le feu au derrière après la défaite à Chicago.

Dans les buts, James Pantemis devrait être à son poste. Outre Pantemis, Samuel Piette et Shamit Shome devraient être les deux autres Canadiens au coup d’envoi initial puisque les équipes sont tenues d’aligner trois Canadiens au début de la rencontre.

Adaptation

L’Impact a pu jouer le match qu’il voulait mercredi dernier, mais mercredi soir, il devra s’adapter surtout en raison d’un terrain moins hospitalier que celui du Stade Saputo.

« On s’attend à ce que le Cavalry joue sur ses qualités, ça sera un match différent de celui à Montréal, a soutenu Rémi Garde. Vu l’état exceptionnel de notre pelouse au Stade Saputo, on a pu développer un football rapide qui les a gênés. »

Garde et ses hommes devront faire preuve de plus de flexibilité pour avoir du succès à Spruce Meadows, mercredi soir.

« Chez eux, les conditions de jeu seront très différentes et sur les matchs qu’on a regardés, elles ne sont pas du tout propices à notre style de jeu et c’est fréquent dans des matchs de coupe où on joue à l’extérieur et dans des divisions différentes, il faudra donc s’adapter », a prévenu Garde.

Prudence

Reste donc à voir qui obtiendra le départ en attaque et surtout si Bojan Krkic sera partant ou substitut, et si Ballou Tabla sera en uniforme.

Une chose est claire, Garde ne veut pas brûler les étapes avec son nouveau milieu offensif, mais il n’écarte pas l’idée de l’utiliser mercredi soir.

« J’ai discuté avec Bojan lundi et son entrée a été satisfaisante à un moment du match où les lignes étaient plus distendues sur le terrain.

« Je crois que c’est toujours le plan pour lui, ne pas l’envoyer dans la fosse aux lions et y aller progressivement. »

Diallo s’en va

Selon plusieurs sources, le défenseur central français, Zakaria Diallo, sera transféré au Racing Club de Lens, qui évolue en Ligue 2. L’Impact recevrait une indemnité de transfert de 150 000$. L’Impact a jusqu’au gel des effectifs, le 30 août, pour le remplacer.

Diallo, qui s’était affiché comme le meilleur défenseur de l’équipe en début de saison, ne semblait plus avoir à la tête à Montréal, surtout depuis que son ami Harry Novillo a été remercié.

Diallo a commis de nombreuses erreurs de concentration ces derniers temps. Il a notamment été responsable de la mauvaise couverture sur Bastian Schweinsteiger qui a marqué le but gagnant du Fire de Chicago, samedi dernier.

Le Français a récolté 3 buts et 2 passes en 24 matchs. Il a raté la saison 2018 en raison d’une rupture du tendon d’Achille.