/news/society
Navigation

Un groupe veut faire bloquer le projet d’agrandissement de Montréal-Trudeau

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le groupe Les Pollués de Montréal-Trudeau tente d’obtenir une injonction pour bloquer le projet d’agrandissement de l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau, annoncé en avril 2018, le temps qu’il fasse l’objet d’une évaluation.

L’organisme militant, qui réclame depuis des années qu’Aéroport de Montréal (ADM) réduise le bruit généré par l’aéroport, particulièrement la nuit, s’inquiète des impacts de l’agrandissement prévu, tant sonores qu’environnementaux.

«Cette annonce d’ADM de construire une nouvelle aérogare à Dorval, qui viendrait ajouter entre 10 et 15 portes pour la réception des avions, nous mène droit dans le mur» sur le plan sonore, a dénoncé le président des Pollués, Pierre Lachapelle, par communiqué.

Les Pollués demandent maintenant à la cour d’examiner la gestion des opérations nocturnes d’ADM. Le groupe veut aussi que la cour détermine comment il est possible pour ADM d’aller de l’avant avec son projet d’agrandissement, sans que ce dernier soit soumis à une étude d’impacts, tant sur les plans environnementaux que de santé publique.

L’organisme avait aussi déposé, en janvier dernier, une demande de recours collectif en lien avec la pollution de l’air générée par le passage des avions. Les Pollués réclament aussi que ADM respecte un couvre-feu de 23h à 7h sur les décollages et atterrissages à l’aéroport Montréal-Trudeau.

«ADM a toujours traité de façon prioritaire et rigoureuse la gestion du climat sonore en collaboration avec ses partenaires, pour ainsi favoriser un équilibre entre les opérations aériennes, les besoins de la collectivité pour des liaisons aériennes variées et le respect des riverains», a répliqué Marie-Claude Desgagnés, porte-parole pour ADM, dans un courriel envoyé à l’Agence QMI.

Le gestionnaire de l’aéroport n’a pas voulu commenter le dépôt de la demande d’injonction, le dossier se trouvant devant la justice. «Nous entendons néanmoins nous défendre vigoureusement devant les tribunaux», a souligné Mme Desgagnés.

Le projet d’agrandissement de l’aéroport de Montréal comprend notamment la construction d’une nouvelle aérogare pour accueillir le nombre croissant de voyageurs qui transitent par Montréal-Trudeau, ainsi que l’aménagement de nouvelles voies de circulation pour améliorer le transit des avions.