/sports/soccer
Navigation

Toronto passe en finale du championnat canadien

Coup d'oeil sur cet article

Le Toronto FC a facilement vaincu le Fury d'Ottawa 3 à 0 lors du match retour de la demi-finale du championnat canadien, mercredi soir, au BMO Field de Toronto.

Déjà en avance par deux buts après le match aller à Ottawa, le Toronto FC l’emporte finalement 5 à 0 au total des buts. La formation torontoise retrouvera en finale les gagnants du duel entre l’Impact de Montréal et le Cavalry FC de Calgary, qui se concluait tard mercredi soir.

Toronto visera donc, les 18 et 25 août, une quatrième conquête consécutive du championnat canadien.

Les Torontois ont rapidement ouvert la marque à la 14e minute de jeu. Nick DeLeon a complété le jeu amorcé par le défenseur latéral Richie Laryea. Deux buts en l’espace de quelques minutes ont suivi alors que Patrick Mullins (37e) et DeLeon (39e), son deuxième, ont donné une avance très confortable aux Torontois. DeLeon a aussi obtenu une passe décisive sur le but de Mullins.

Il n’y a pas eu de but marqué lors des 45 dernières minutes de la rencontre, Toronto se contentant de gérer tranquillement la fin de la rencontre.

L’entraîneur de Toronto Greg Vanney avait laissé sur le banc plusieurs pièces maîtresses de son attaque pour ce match. L’attaquant Jozy Altidore et le milieu espagnol Alejandro Pozuelo étaient plutôt remplacés par le jeune Liam Fraser et Erickson Gallardo, lui qui en était seulement à son deuxième match sous les couleurs torontoises.

Du côté du Fury, on remarquait la présence des anciens de l’Impact Jérémy Gagnon-Laparé et Maxim Tissot dès l’entrée en jeu, tandis que le produit de l’Académie montréalaise Thomas Meilleur-Giguère était titularisé en défense centrale.

La Campeones Cup à la MLS

Représentant la Major League Soccer, l'Atlanta United FC a par ailleurs vaincu le Club America 3 à 2 en finale de la Campeones Cup, mercredi soir, à Atlanta.

La Campeones Cup oppose l’équipe championne de la MLS à celle de la Liga MX, la meilleure ligue mexicaine. Cette coupe a été créée en 2018, les Tigres UNAL en étant les premiers récipiendaires, aux dépens du Toronto FC.

Atlanta a frappé rapidement, à la cinquième minute de jeu, gracieuseté du milieu de terrain Emerson Hyndman. La réplique ne s’est pas fait attendre pour les représentants mexicains. Roger Martinez a été patient et a servi parfaitement Renato Ibarra devant le filet qui a décoché une frappe à bout portant pour niveler la marque.

Un peu avant la mi-temps, Atlanta a bénéficié d’un tir de pénalité mais Josef Martinez n’a pas été en mesure de concrétiser cette occasion, son tir étant bloqué par le gardien Oscar Jiménez.

Il faudra attendre la deuxième demie avant de voir l’égalité brisée par Club America. Roger Martinez a marqué à la 57e minute. Retour à la case départ deux minutes plus tard grâce à une frappe magnifique de Jeff Larentowicz.

Josef Martinez a finalement marqué sur tir de pénalité pour donner la priorité à Atlanta 3 à 2. Peu après, le défenseur d’America Bruno Valdez a écopé de son deuxième carton jaune du match et a condamné son club à finir le match à 10 joueurs.

Atlanta a bien résisté en fin de match pour permettre à une équipe représentant la MLS de remporter la Campeones Cup pour une première fois.