/sports/golf
Navigation

Yohann Benson sera à surveiller à Victoriaville

Yohann Benson
PHOTO COURTOISIE Yohann Benson

Coup d'oeil sur cet article

Misant d’abord sur le plaisir, le golfeur professionnel québécois Yohann Benson tentera d’obtenir la victoire lors de la Coupe Canada Sani Marc-Desjardins, au cours des prochains jours à Victoriaville, après avoir terminé à trois coups du vainqueur, l’année dernière.  

«Je n’ai pas l’occasion de faire beaucoup de tournois car mes journées sont bien remplies, a souligné Benson, par voie de communiqué. Toutefois, mon jeu est assez bon et je me présenterai avec plaisir à Victoriaville.»  

Présentée dès ce jeudi 15 août au Club de golf Victoriaville, la compétition regroupe plusieurs des meilleurs professionnels du Canada, dont font partie quelques Québécois. Benson est l’un de ceux-ci et pourrait très bien prétendre à la victoire cette année.  

Ayant occupé le poste de cadet pour différents joueurs de la PGA, le meilleur circuit de golf au monde, le temps était venu pour le Québécois de déposer le sac de golf des autres afin relever de nouveaux défis.  

Ces défis ont commencé par une première participation à la Coupe Canada en 2018, terminant deuxième à trois coups du champion Brendan Leonard. Depuis, Benson a déjà remporté deux tournois en 2019, confirmant sa bonne forme avant ce tournoi à Victoriaville.  

«Je n’ai pas d’attentes particulières, mais j’adore encore la compétition, a ajouté Benson. C’est sûr que les six trous à normale 5 aident mon jeu. Même si j’ai terminé deuxième l’an dernier, je ne vais pas vivre sur le passé. C’est la pire chose à faire.  

«L’an passé, il a fait beau pendant les quatre jours avec une température idéale. Qui dit que ce sera la même chose? Les conditions seront peut-être différentes et alors je n’aurai pas la même approche.»  

De l’expérience à en revendre  

Maintenant qu’il a délaissé quelque peu l’occupation de cadet, le Québécois désire donner de son temps aux jeunes qui pourraient bénéficier de son expérience.  

«Je suis approchable, j’aimerais m’impliquer dans le développement des joueurs québécois qui sont de plus en plus talentueux. Je pourrais être une bonne personne ressource», a-t-il déclaré.  

Son passage comme cadet sur le plus grand circuit de golf au monde lui donne un avantage certain pour conseiller l’élite québécoise du golf.  

«Je suis surpris que l’on ne me contacte pas, a mentionné Benson. J’adore enseigner et au niveau stratégie du jeu je suis en mesure d’aider au développement de beaucoup de jeunes golfeurs.»  

Pour l’heure, Yohann Benson fait de l’enseignement au club Laval-sur-le-Lac en plus de travailler à la boutique deux jours par semaine.  

- La Coupe Canada Sani Marc – Desjardins s’amorce ce jeudi 15 août et se terminera dimanche. Le champion repartira avec 25,000$ tirés d’une bourse totale de 125,000$.