/sports/baseball
Navigation

Les Indians se moquent des Yankees

Coup d'oeil sur cet article

Jose Ramirez a produit six points et les Indians de Cleveland l’ont emporté 19 à 5 face aux Yankees, jeudi à New York.

La difficile soirée des Yankees s’est amorcée dès la première manche alors que sept points ont été inscrits par les frappeurs de Cleveland grâce à un grand chelem de Ramirez et des circuits de Jason Kipnis et Roberto Perez. Ramirez a claqué deux longues balles lors de cette rencontre.

Greg Allen et Carlos Santana, deux fois, ont aussi frappé des balles par-dessus la clôture du côté des Indians tandis que Didi Gregorius, Gary Sanchez et Gleyber Torres ont fait de même chez les New-Yorkais.

Adam Plutko (5-3) est allé chercher la victoire chez les Indians. La lourde défaite est allée à la fiche de Chad Green (2-4), qui n’aura lancé que pendant un tiers de manche.

Les Marlins surprennent les Dodgers

Les Marlins ont explosé en cinquième et sixième manche pour se diriger vers une convaincante victoire de 13 à 7 face aux Dodgers de Los Angeles, jeudi à Miami.

Brian Anderson et Lewis Brinson, avec des doubles, et Starlin Castro et Jorge Alfaro, avec des simples, ont permis aux Marlins de prendre une avance de sept points en cinquième manche. Cette manche désastreuse pour les Dodgers a vu trois lanceurs différents s’amener sur la butte.

La sixième manche n’a pas été mieux, alors que le troisième releveur de la rencontre, Caleb Ferguson, n’a pu contenir Castro et Alfaro, encore. Cinq points supplémentaires se sont donc ajoutés pour Miami.

Les Dodgers ont tenté de répliquer à coup de longues balles. Cody Bellinger (40e), Max Muncy (29e) et Corey Seager (12e) ont frappé chacun un circuit, mais le mal était fait.

Alfaro, Anderson, Castro et Brinson ont tous produit trois points dans la victoire, qui est allée à la fiche de Caleb Smith (8-6). L’artilleur a passé quatre frappeurs dans la mitaine, tandis que la défaite des Dodgers a été attribuée à Walker Buehler (10-3), qui a tout de même retiré six frappeurs sur des prises en quatre manches de travail.

L’attaque des Mariners en grande forme

À Detroit, les Mariners ont réussi 14 coups sûrs pour vaincre aisément les Tigers au compte de 7 à 2.

Austin Nola et Mallex Smith ont chacun envoyé la balle en lieu sûr à trois reprises dans la victoire.

Kyle Seager a quant à lui obtenu trois points produits, à l’aide d’un double automatique en troisième manche et d’un simple en neuvième.

Dylan Moore a été le seul à frapper la longue balle du côté des Mariners.

Les favoris de la foule se sont inscrits au tableau uniquement en quatrième manche avec un ballon-sacrifice de Dawel Lugo et d’une claque en solo de Miguel Cabrera.

Tommy Milone (2-7) a hérité de la victoire, lui qui a permis deux points en quatre tours au bâton. Il est entré dans le match après que Matt Wisler ait lancé la première manche.

La défaite a été ajoutée à la fiche de Spencer Turnbull (3-11).