/finance/business
Navigation

Trois nouveaux partenaires pour R3D

Québecor, La Capitale Assurance et Investissement Québec deviennent actionnaires de la firme québécoise

Claude Levasseur est le grand patron de l’entreprise fondée à Québec en 1996.
Photo Chantal Poirier Claude Levasseur est le grand patron de l’entreprise fondée à Québec en 1996.

Coup d'oeil sur cet article

Spécialisée dans la transformation numérique d’entreprises, la firme québécoise R3D prend de l’expansion – et du galon – avec l’entrée en scène de trois joueurs majeurs au sein de son actionnariat : Québecor, La Capitale Assurance et Investissement Québec.

Avec un nouveau président et chef de la direction, Claude Levasseur, qui vient tout juste d’entrer en poste et cette nouvelle injection d’argent, l’entreprise fondée à Québec en 1996 entend maintenant faire passer sa croissance à la vitesse supérieure.

R3D demeure méconnue du grand public, notamment parce que sa clientèle est principalement composée de grandes entreprises et de gouvernements, souligne M. Levasseur.

La boîte de services-conseils en management et en technologies de l’information compte toutefois plus de 500 employés et est présente dans tous les secteurs de l’industrie, des compagnies de services aux services financiers, en passant par l’administration publique, les télécommunications, la distribution et le détail, le secteur manufacturier et les infrastructures.

En mode expansion

Volkswagen, Bombardier, le gouvernement du Québec et la Banque Nationale figurent parmi ses principaux clients, tout comme Québecor et La Capitale, souligne M. Levasseur.

« On avait des projets d’expansion qui nécessitaient de l’investissement additionnel. Ç’a coïncidé avec la retraite de notre PDG, qui était actionnaire principal. On a sollicité deux de nos principaux clients [Québecor et La Capitale]. Avec l’ajout d’Investissement Québec, on va prendre de l’expansion, notamment au Québec, en Ontario et au Mexique au cours des prochains mois », explique le nouveau grand patron en entrevue.

Cette croissance se fera par le développement de nouvelles clientèles, l’accélération du travail de ses studios de développement numérique et l’acquisition potentielle d’autres joueurs, explique M. Levasseur.

Plus de 100 nouveaux postes

La firme cherche actuellement à pourvoir pas moins de 100 nouveaux postes, au Canada et à l’étranger.

« Je suis heureux que l’avenir de R3D soit entre bonnes mains et demeure bien ancré au Québec. Les possibilités sont infinies et l’équipe en place a toute ma confiance », a quant à lui souligné Marc-André Roy, qui a fondé R3D il y a 23 ans.

M. Roy demeurera actionnaire de la compagnie.

« Québecor est heureuse de s’associer à une entreprise québécoise en plein essor dont la santé financière permettra une croissance soutenue et un développement des talents de chez nous dans un secteur de pointe et en demande ici comme à l’étranger », a souligné pour sa part, dans un communiqué, le président et chef de la direction de la société, Pierre Karl Péladeau.