/news/politics
Navigation

L’ancien chef du Parti communiste sera finalement candidat pour le Bloc

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | L’aspirant candidat bloquiste André Parizeau s’est finalement dissocié de son long passé communiste samedi après-midi lors de son investiture. Il devrait donc porter les couleurs du parti lors des prochaines élections fédérales.

«M. Parizeau a clairement dit qu’il se dissociait du Parti communiste et qu’il allait défendre exclusivement le programme du Bloc québécois», a fait savoir l’attachée de presse du parti, Carolane Landry, à l’Agence QMI.

Comme André Parizeau était le seul en lice pour l’investiture, tout indique que celui qui a été chef du Parti communiste du Québec pendant 21 ans sera le candidat officiel du Bloc québécois en octobre prochain dans la circonscription montréalaise d’Ahuntsic-Cartierville, présentement détenue par la ministre libérale Mélanie Joly.

Le chef du Bloc, Yves-François Blanchet, doit en effet encore signer son bulletin de candidature pour officialiser son investiture, mais ça semble imminent.

«M. Blanchet a dit que le discours de M. Parizeau répondait largement à ses attentes pour être candidat», a poursuivi Carolane Landry.

Vendredi, le chef bloquiste avait en effet lancé un ultimatum à André Parizeau, qui est le neveu de l’ancien premier ministre Jacques Parizeau.

«J’attends bien sûr de notre candidat à cette investiture, de façon complète et sans équivoque, qu’il y ait un désaveu total du programme du Parti communiste, parce que ça n’a rien à voir avec ce qu’on est», avait-il déclaré à TVA Nouvelles.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.