/opinion/columnists
Navigation

Un fantôme

Coup d'oeil sur cet article

Quand je vous dis identique, ce n’est pas à peu près. La petite épagneule cocker qui est descendue d’un VUS, tenue en laisse par une jolie Asiatique, était la copie conforme, le sosie, la reproduction exacte de Kloé, ma petite chienne si tristement euthanasiée à la mi-mai. J’ai littéralement gelé sur place parce qu’en plus, en trottant d’un petit pas rapide vers le centre commercial, la charmante petite aux yeux dramatiques ne cessait de me regarder.

En quelques secondes, j’ai eu trois ou quatre fois l’impression que c’était vraiment Kloé qui me repérait et qui me disait : « Tu ne fais rien, tu ne me dis pas bonjour ? » Impossible. Kloé est morte alors que je la flattais en pleurant.

Mais la petite était belle comme Kloé. Sa démarche était tellement pareille avec ce petit air trop soumis de première de classe. Je suis certain qu’elle avait mauvaise haleine comme Kloé.

NOSTALGIA

Je suis monté dans ma voiture et j’étais ébranlé avec la hâte de dire à Manon : « Tu sais pas quoi ? À la sortie de la SAQ, j’ai revu Kloé. »

Ce n’est pas un être humain, mais elle faisait partie de la famille et, qu’on le veuille ou non, on vit un deuil après le départ de ces morceaux d’amour. À tout moment dans la soirée de mardi, je ne pouvais m’empêcher de la revoir venir téter une petite bouchée du souper autour de la table. De se glisser entre les jambes de Manon et les miennes dans le lit. De dormir sur mes pieds dans le bureau quand j’écrivais cette colonne...

Trois mois déjà.

VENDREDIAGE

Pierre Bernier a toujours pensé que la « banque à pitons » n’était qu’une expression jusqu’au jour où sont arrivés les guichets automatiques.

Hier, je me suis dit : « Mon cher Stéphane, tu ne boiras plus une seule goutte d’alcool ». Heureusement, je ne m’appelle pas Stéphane.

Définition de célibataire : Homme qui peut avoir plusieurs femmes sur ses genoux, mais aucune dans ses bras.

À Montréal, il y a des gangs de rue, mais l’été, il y a aussi les gangs de grue.

Quel beau temps pour faire de la moto marine ! Le temps est sea-doo.

À DEMAIN

Le danger, de ce temps-là, serait d’arrêter dans une animalerie.