/sports/golf
Navigation

Une autre ronde en demi-teinte pour Tiger Woods

Une autre ronde en demi-teinte pour Tiger Woods
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Américain Tiger Woods a disputé une deuxième ronde identique à sa première, remettant une fiche de 71, un coup sous la normale, au Championnat BMW, vendredi, à Medinah, en Illinois. Pendant ce temps, le Japonais Hideki Matsuyama signait une excellente carte de 63 pour prendre la tête.

Après 36 trous, Woods se trouvait ainsi à égalité au 48e rang en vertu de son cumulatif de 142 (-2). La veille, le Tigre s’était montré insatisfait de sa première ronde, lui qui est encore ennuyé par une blessure à l’abdomen l’ayant contraint de se retirer de l’Omnium Northern Trust la semaine dernière.

Comme jeudi, le golfeur a éprouvé quelques difficultés lors de ce deuxième de trois tournois éliminatoires de la Coupe FedEx, mais cette fois-ci, en fin de parcours. Il a terminé sa ronde avec des bogueys aux 16e et 17e trous, ainsi qu’une normale au 18e. Avant cela, il avait joué -3, grâce à trois oiselets sur le neuf de retour.

«J’ai raté quelques coups sur le terrain», a dit Woods après sa journée de travail, selon le site officiel de la PGA. «Mais j’ai mieux frappé la balle qu’hier. Je me sens bien, en fait.»

Le golfeur de 44 ans n’est pas assuré de disputer le Championnat du circuit à East Lake. Le tournoi regroupera les 30 meilleurs golfeurs de la saison. Woods pointe au 38e rang, mais devra terminer dans le top 11 cette fin de semaine pour accéder à la finale, qu’il avait par ailleurs remportée l’année dernière.

Matsuyama en force

Pour sa part, Matsuyama a établi un record de parcours avec une ronde de 63, après ce qu’il a qualifié de meilleure ronde de sa saison. La précédente marque était de 65.

Ainsi, Matsuyama a réussi neuf oiselets pour montrer un total de 132 (-12). Il devance ainsi les Américains Patrick Cantlay (67) et Tony Finau (66), tous deux deuxièmes à 133 (-11). Le Japonais a indiqué qu’il devait son succès à son jeu sur les verts.

«J’aimerais savoir pourquoi j’ai été si bon sur les verts aujourd’hui, a dit Matsuyama. Mais je suis heureux que plusieurs de mes roulés soient tombés dans la coupe. Plus ils tombent, plus votre confiance augmente. Et lorsque votre confiance monte, les coups roulés tombent plus souvent.»

Enfin, les Canadiens Adam Hadwin (68) et Corey Conners (66) sont également en bonne position, eux qui pointent au sein d’un groupe de six concurrents au cinquième échelon, à 135 (-9). Conners a ainsi consolidé sa place au sein de la Coupe FedEx, en 22e position. Hadwin devra quant à lui améliorer son sort, étant 32e après 36 trous.