/misc
Navigation

Argile et sauvagine

Comme pour plusieurs autres activités, la pratique répétée du tir vous assure une meilleure exécution et une plus grande précision.
Photo courtoisie Comme pour plusieurs autres activités, la pratique répétée du tir vous assure une meilleure exécution et une plus grande précision.

Coup d'oeil sur cet article

Le tir au pigeon d’argile est un sport, voire une discipline olympique, qui requiert une grande ténacité physique et mentale.

On rencontre trois types de sportifs dans un centre de tir. Il y a les adeptes purs et durs qui tirent uniquement sur des disques volants. Certains d’entre eux participent même à des compétitions de tous les calibres. Il y a aussi les nemrods qui font autant de chasse que de tir au pigeon. Puis, il y a les sauvaginiers qui, quelques semaines avant l’ouverture tant attendue, réalisent qu’ils doivent vider quelques boîtes pour se réaligner comme certains le diraient.

Des séances de la sorte aideront à coup sûr les chasseurs à se refaire la main. Souvenez-vous qu’il n’y a rien de plus frustrant que d’épauler son fusil, de faire feu et d’observer l’oiseau ciblé continuer son parcours en cancanant comme s’il souhaitait nous narguer.

Voici quelques conseils et astuces qui vous permettront d’avoir encore plus de plaisir lors de la pratique de cette activité :

Prudence

Votre sécurité et celle des autres sont primordiales. Comme nous l’enseignent les règles de base, il faut toujours manipuler une arme comme si elle était chargée et pointer le canon vers le bas pour des raisons évidentes. Entre les diverses séances, assurez-vous de voir la lumière du jour à travers le ou les canons avant d’insérer d’autres munitions, car il se pourrait qu’une bourre soit restée coincée et qu’elle devienne alors un obstacle.

Sur le terrain, attendez que ce soit à votre tour avant d’introduire la ou les deux cartouches dans la chambre de votre fusil.

Il est impératif de protéger vos yeux et votre audition. Ne lésinez pas sur la qualité de vos lunettes et de vos protèges oreilles. Vous en serez grandement reconnaissant plus tard.

Fluidité

Au moment crucial, gardez votre arme en mouvement avec les yeux fixés sur le pigeon.

Votre fusil se balancera naturellement à chaque coup. N’oubliez toutefois pas de suivre la cible tête baissée et de maintenir votre poids sur le pied avant.

Visualisez

De nombreux débutants commettent une erreur en étant persuadés d’être des droitiers, par exemple.

C’est plutôt l’œil dominant qui déterminera le tout. Pour vérifier la dominance des yeux, pointez un objet de l’autre côté de la pièce. Fermez votre œil gauche et si vous pouvez toujours le voir au bout de votre doigt, votre œil droit est dominant. S’il a bougé, ouvrez le gauche et fermez celui de droite. Si l’objet est encore au bout de votre doigt, votre œil dominant est le gauche.

Souvenez-vous aussi, et cela peut sembler étrange au début, que vous devez vous habituer à vous concentrer sur votre cible et à oublier de viser sur la longueur totale du canon de votre fusil, car cela prend beaucoup trop de temps.

À répétition

Il n’y a pas de secrets. Plus vous pratiquerez, meilleur vous deviendrez. Que ce soit au club de tir ou dans des situations de chasse réelle sur le terrain, vous développerez votre propre style de tir. Assurez-vous également de bien travailler votre positionnement lors de vos routines et prenez l’habitude de monter votre arme à votre visage et non pas à votre épaule !

Aisance

Lorsque vous tirez, oubliez tout du fusil, de vos cartouches ou de vos étranglements. Détendez-vous et profitez du moment présent et de la satisfaction découlant de l’activité. En relaxant de la sorte, vous éliminerez naturellement le processus d’analyse de votre tir et vous finirez par pointer avec votre fusil plutôt que de viser...

Top 15 des leurres pour l’achigan à grande bouche

Afin de vous aider à capturer plus de poissons, j’ai dressé une liste des offrandes les plus performantes à utiliser avec la collaboration de Richard Sicard, du Pro Shop Canadian Tire de Saint-Eustache, de Brian Bertrand, du Sail Laval, de Patrice Mongrain, d’Écotone Trois-Rivières, et de Normand Dubé, du Pavillon chasse et pêche de Granby.

  1. Spinnerbait à lames longues Reed-Runner
  2. Écrevisse LiveTarget Hollow Body Craw 1 ¾ po
  3. Jungle Jig avec un Split Double Tail Twister
  4. Phenom de 6 po
  5. Flip’ N Out 4 po Mister Twister
  6. Jaw-Breaker
  7. Commotion shad Hollowbody
  8. Leurre de surface Hollow Body Popper Frog
  9. Core Swimbait 4,5 po de Northland
  10. Sunfish Swimbait SFS90MS
  11. Project Z chatterbait ½ oz
  12. Power worm 7 po noir
  13. Buzzbait Buzzard Buzzer Northland
  14. Comida noir et bleu montage wacky
  15. Coffee Tube 4 1/2 po Flip-N-Tube Strike King

► Je vous invite à me suivre sur Facebook.