/sports/golf
Navigation

La quatrième ronde tranchera le débat à Victoriaville

La quatrième ronde tranchera le débat à Victoriaville
PHOTO COURTOISIE, Coupe Canada Sani Marc – Desjardins

Coup d'oeil sur cet article

Triple égalité en tête à la Coupe Canada Sani Marc –Desjardins, alors que trois golfeurs, dont le Québécois Keven Fortin-Simard, montrent un cumulatif de -20 après la troisième ronde, présentée samedi au club de golf Victoriaville.

Le représentant de la Belle Province a joué 66 (-6) pour porter son total à 196 coups.

«J’ai bien frappé la balle et je me suis donné des chances d’oiselets. J’ai fait le travail sur les normales cinq et au 17e trou, une normale 3, j’ai réussi un excellent coup», a indiqué celui qui est originaire de Chicoutimi après sa journée de boulot.

Fortin-Simard est rejoint en tête par les Ontariens Eric Banks et Brendan Leonard. Le premier a remis une carte de 66 (-6), tandis que le second a réalisé une très bonne performance de 62 (-10).

Leonard, qui est le champion en titre de l’événement, ne tenait à revenir dans la course.

«Je suis venu ici avec l’idée précise de défendre mon titre, a déclaré Leonard. J’ai commis un boguey à mon deuxième trou et par la suite j’ai enchaîné avec un aigle. Sur le neuf de retour, j’ai réussi six oiselets. Mon jeu était très solide aujourd’hui [samedi], particulièrement sur les verts, où je connaissais certaines difficultés dernièrement. Aujourd’hui je réussissais tous mes roulés en dedans de six pieds.»

Dur journée pour Vincent Blanchette

Le meneur après deux rondes, Vincent Blanchette n’a pu faire mieux que la normale et se retrouve à un coup de la tête. Il s’agit de toute une contre-performance pour l’homme qui a avait enregistré une ronde record de 60 (-12), la veille.

«C’est 12 coups de plus que la veille, mais c’était difficile de penser à répéter l’exploit, a-t-il dit. Ce fut une ronde un peu en dents de scie. Je suis parti assez fort, mais j’ai raté de petits roulés qui ont brisé mon momentum. Malgré tout ça ne m’affecte pas tellement, car je demeure encore au plus fort de la course.»

Au niveau des amateurs, Étienne Papineau domine toujours avec un sixième rang, à 16 coups sous la normale. «C’était plus difficile aujourd’hui, plus déconcentrant avec la pluie. Je suis bien sorti du neuf d’aller, trois sous la normale, mais j’ai commis mon premier boguey du tournoi au 12e trou, une normale cinq. Je suis quand même en bonne position au classement.»

Francis Rouillier, de Victoriaville, a continué son beau parcours avec un cumulatif de -12.

«J’ai super bien joué. Je continue mon plan de match comme je l’ai fait depuis le commencement. Je n’essaie pas de donner un spectacle, je m’efforce juste de ne pas faire d’erreurs.»

La ronde finale du tournoi sera disputée dimanche avec des heures de départ s’échelonnant entre 7h30 et midi.