/weekend
Navigation

Refaire son couple en vacances

Refaire son couple en vacances
Photo courtoisie, Théâtre Alcide-Parent

Coup d'oeil sur cet article

Cette année, le Théâtre Alcide-Parent a choisi d’évoquer, dans sa nouvelle création estivale, l’histoire d’un couple qui bat de l’aile. Pour y remédier, ils partiront deux semaines en camping, espérant ainsi passer du temps pour se retrouver et faire rejaillir la flamme qui les animait jadis.

L’histoire tourne autour de Réjean et Réjeanne, interprétés par Bernard Reid et Danielle Martin, un couple sur le point de célébrer ses 25 ans de mariage. Pour l’occasion, ils se rendent au même terrain de camping qu’à leur habitude afin de souligner cet anniversaire bien spécial. Chaque été, ils se rendent au même endroit, le camping Giroux, et ce, pour la 24e année consécutive. L’idée de changer de destination ne semble pas leur avoir effleuré l’esprit. Après tout, on ne change pas les habitudes d’un vieux couple.

« C’est un couple qui s’aime comme des fous, mais leur quotidien a fait son œuvre au fil du temps », précise la comédienne Danielle Martin, qui en est à sa sixième année sur les planches du Théâtre Alcide-Parent.

On espère que la nature et le grand air environnant seront le cadre parfait pour raviver la libido de Réjean, qui est à son plus bas. Si les intentions sont bonnes, on verra que le plan, lui, est beaucoup moins bon.

Personnages fous

Déjà, on apprend que les cinq comédiens de la distribution personnifieront chacun plusieurs personnages. « Le couple souhaite être tranquille à deux, mais ça ne fonctionnera pas, car les nombreux personnages du terrain de camping vont s’inviter tour à tour », révèle la comédienne de 63 ans, qui joue au théâtre depuis déjà 30 ans. « De la visite va s’inviter à l’improviste », ajoute-t-elle.

Parmi les nombreux personnages, on compte un homme d’affaires, un ami imposant qui est porté sur l’alcool, des voisins encombrants et de belles filles en maillot de bain – ce qui plaira peut-être à Réjean, qui a des yeux tout le tour de la tête. « Le problème, c’est que Réjeanne est une grande naïve qui croit tout ce que son mari lui dit et qui est toujours prête à tout accepter pour rendre son mari heureux », indique Danielle­­­ Martin, qui assure la mise en scène avec son partenaire de jeu Bernard Reid, avec qui elle a également élaboré le texte.

« On a aussi un personnage qui souffre d’un important TOC, fait remarquer la coauteure. Obsédée par les bestioles, se retrouver dans un camping la rend quelque peu hystérique. »

Une pièce festive

La pièce, qui fait dans la comédie burlesque, s’annonce très festive. « Les personnages dansent, on a de la musique et on joue au fer comme dans la plupart des campings », indique la comédienne.

S’ajouteront l’alcool et certaines substances, nous dit-on. Reste à savoir si les deux semai­nes de vacances suffiront pour raviver les passions.

« Chose certaine, les spectateurs rient et s’amusent beaucoup », conclut-elle.

Deux semaines... c’est juste 14 jours chérie !

Texte et mise en scène : Bernard Reid et Danielle Martin

Distribution : Lise Dominique, Cynthia Pouliot, Daniel Gallagher, Bernard Reid et Danielle Martin

À l’affiche jusqu’au 31 août au Théâtre Alcide-Parent (Lanaudière)