/lifestyle/psycho
Navigation

Savoir surmonter les obstacles

JM 0811 LIVRES BIEN ÊTRE
Mon chemin en quête de sens Gisele Bun
Photo courtoisie Mon chemin en quête de sens
Gisele Bündchen
Les Éditions Marabout
240 pages

Coup d'oeil sur cet article

La célèbre mannequin brésilienne, Gisele Bündchen a choisi, à travers son premier livre, de raconter son parcours avec sincérité. Considérée par le magazine Forbes, pendant plusieurs années consécutives, comme étant la mannequin la mieux payée au monde avec un revenu dépassant souvent les 40 millions de dollars annuellement, la modèle de calibre international, à l’instar de la plupart des gens, a aussi connu son lot d’obstacles avant de connaître la gloire.

Celle qui a été le visage de plusieurs compagnies prestigieuses, dont Dior, Dolce & Gabbana, Versace, Givenchy, Ralph Lauren, Valentino, Michael Kors et Lancôme dans de nombreuses campagnes publicitaires, est beaucoup plus qu’une femme dotée d’une magnifique beauté. Elle est aussi une femme engagée qui déploie beaucoup d’énergie à défendre l’environnement et plusieurs causes humanitaires en plus d’être une adepte du développement personnel.

Après avoir figuré sur la liste des célébrités les plus puissantes, proclamée, il y a quelques années par le New York Daily News, comme étant la quatrième personne ayant le plus de pouvoir dans le monde, cette femme qui n’a pas encore 40 ans pratique la méditation quotidiennement ainsi que le yoga pour se libérer notamment du stress, de l’angoisse et de l’anxiété. Si on pouvait s’imaginer qu’il s’agit d’une personne inaccessible, sachez que son livre qui raconte son parcours et ses états d’âme est d’une simplicité désarmante.

Des hauts et des bas

Enfant, elle était la risée à l’école en raison de sa maigreur. À l’adolescence, lorsqu’elle a débuté sa carrière, certains lui laissaient entendre qu’elle n’irait pas bien loin en tant que mannequin, n’étant pas, selon eux, suffisamment jolie. L’estime de soi est sans doute la recette de son succès, où s’ajoute la discipline qu’elle s’impose. En plus de manger bio et pratiquer plusieurs sports, celle que l’on nomme la plus grande star de la mode de tous les temps tente de transmettre de bonnes énergies en se concentrant sur des pensées positives.

Elle admet que plus elle se concentre sur le positif qui l’entoure, plus des événements positifs se produisent autour d’elle, car les bas sont aussi au rendez-vous dans sa vie. Si elle est envahie par un sentiment négatif ou confrontée à la colère, elle prend une pause avant de parler et met en pratique sa technique de respiration.

Lorsqu’elle voyage pour son plaisir, c’est souvent pour une retraite silencieuse et pratiquer la zénitude, la nature étant son maître. Consciente que le temps est précieux, elle fait des choix sur son emploi du temps tentant de s’abreuver de la beauté du monde et de vivre la magie de la vie. Certes, une femme des plus inspirantes.

Les profits de la vente de son livre seront versés à Água Limpa, au Brésil, un projet pour aider à protéger les sources d’eau potable pour les générations futures.

Le coup de cœur du mois

L’ÂME DE NOS ANIMAUX DE COMPAGNIE

<b><i>Les chiens et les chats ont aussi une âme</i></b><br/>
Jenny Smedley<br/>
Les Éditions Le Dauphin Blanc<br/>
264 pages
Photo courtoisie
Les chiens et les chats ont aussi une âme
Jenny Smedley
Les Éditions Le Dauphin Blanc
264 pages

Si vous avez un lien particulier avec votre chien ou même votre chat peut-être vous êtes-vous déjà questionnés sur son sort après la vie. Ceux qui ont déjà connu la perte de leur fidèle compagnon à quatre pattes vont trouver dans ce livre une sorte d’apaisement et un baume au cœur. L’auteure, qui pratique la communication tant avec les animaux vivants que décédés, saura vous convaincre que les chiens et les chats ont aussi une âme et qu’à l’instar des humains, ils survivent à la mort dans l’au-delà. Une foule d’anecdotes et de cas vécus sont racontés, laissant croire que toutes formes de vie peuvent être connectées les unes aux autres et que les liens qui unissent un animal et son maître ne sont pas imaginaires.